EUROVISION – Le groupe islandais HATARI brandit des drapeaux de la Palestine

CHOC et stupeur lors du direct de l’Eurovision 2019, qui se déroule en Israël.

En effet, le groupe islandais Hatari, spécialisé dans le death metal, et l’électronicore, a brandit des banderoles à l’effigie de la Palestine, en soutien au peuple palestinien, provoquant les huées du public.

Et les commentateurs de déclarer « on avait pas de politique ».

Un acte qui ne manquera pas de susciter la polémique. Il faut dire que le groupe islandais, qui aime l’univers BDSM, avait déclaré en février dernier dans le journal islandais « Stundin » vouloir afficher leur soutien au peuple palestinien pendant l’eurovision :

« Si nous n’utilisons pas notre influence pour souligner l’évidence, l’absurdité de danser en même temps que des millions de personnes survivent avec une liberté réduite et une incertitude constante (…), le programme sera alors négligé », a déclaré le groupe dans l’interview.

« Peut-être seront-nous exclus du concours mais ce serait peut-être plus révélateur que tout ce qui pourrait arriver sur scène par ailleurs », ont-ils ajouté.

Le groupe a donc mis son plan de critique de la politique israélienne à exécution, et la scène a même été filmée.

Retrouvez la performance à l’Eurovision du groupe Hatari :

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *