Exposition universelle de Shangaï 2010

Vous ne pouvez pas vous rendre à l’exposition universelle qui a lieu en Chine ? Ce n’est pas grave, faites le de chez vous grâce à sa réplique virtuelle en 3D…

Les expositions universelles ont été créées pour présenter les réalisations industrielles des différentes nations. Elles représentaient la vitrine technologique et industrielle des participants, témoignant du progrès au cours de la révolution industrielle. La première exposition universelle s’est déroulée à Londres en 1851.

À l’origine, chaque pays disposait d’un espace réservé dans un pavillon central. À partir de 1867, des pavillons nationaux firent leur apparition. En principe, ils étaient attribués seulement s’il y avait des choses à présenter que le pavillon central ne pouvait accueillir. Ils ne tardèrent pas à se généraliser, les nations exposantes construisant des pavillons typiques de l’architecture de leurs pays.

La compétition était omniprésente dans les expositions universelles, et des concours permettaient aux plus méritants d’obtenir des médailles bénéficiant d’un certain prestige.

De nombreuses réalisations architecturales construites à l’occasion d’expositions universelles sont devenues par la suite des symboles des villes qui les ont abritées  : la tour Eiffel à Paris, l’Atomium à Bruxelles, le Space Needle à Seattle, la Biosphère à Montréal.

Enfin, la tenue des expositions universelles a toujours été l’occasion de mettre en place des projets d’urbanisme : construction du métro de Paris en 1900 ou celui de Montréal en 1967, extension du métro de Lisbonne en 1998…

Voici une vidéo de l’exposition universelle de 1900 : http://www.ina.fr/art-et-culture/musees-et-expositions/video/CAB8301052601/l-expo-universelle-de-1900.fr.html

Également une reconstitution 3D :

Cette année, elle se déroulera à Shangaï. La Chine souhaite donner à l’exposition universelle Shangaï 2010 un retentissement mondial comparable à celui des Jeux Olympiques de Pékin.

Visitez l’expo en 3D via le site officiel :

Dans le pavillon France vous pourrez déguster des plats des frères Pourcel dans le restaurant « 6SENS », venir admirer 7 chefs-d’œuvres prêtés par le musée d’Orsay, mais aussi…

… Admirez Alain Delon qui en sera la vedette (ou du moins le parrain)

… vous mariez dans le cadre « romantique » du pavillon-France

… Vous amusez avec la peluche vivante Léon. Quoi ? lisez plutôt ceci et essayez de comprendre (moi j’ai pas compris qu’est ce qu’il faisait la) :

Léon le chaton est un personnage qui a environ 7 ans.
Il vit chez ses parents.
Il incarne un enfant ordinaire.
Chaque enfant se retrouve à un moment ou à un autre au travers de Léon.
Il est joyeux et impulsif, ce qui l’amène à faire des bêtises.
Il est bon vivant et gourmand (il est rond).
Il est toujours prêt pour l’aventure et la découverte du monde.
Il évolue dans un milieu ordinaire : la maison, l’école, il habite en ville
et va à la mer, à la campagne…
Il suit les rituels des enfants : le bain, le goûter, les anniversaires mais
toujours en faisant des bêtises : il oublie de fermer le robinet, il saute
dans les flaques d’eau, fait des grimaces, etc…

Il est toujours présenté dans un univers très coloré :

Bref, cette exposition promet d’être… Surprenante !

Pour obtenir plus d’informations sur les différents pays participants à l’exposition, rendez vous sur Shanghaivista.

Cet article est issu de la Tribune Libre. L’opinion exprimée n’engage que son posteur, et en aucun cas l’équipe rédactionnelle du site.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
vous
vous
3 mai 2010 23 h 04 min

En gros Léon le chat c’est (si j’ai bien compris) un pédophile qui squatte l’expo déguisé en chat.