Fabrice Anthamatten, dangereux violeur, s’enfuit après avoir tué son éducatrice en Suisse

1464205_pic_970x641

La jeune mère de famille avait disparu alors qu’elle escortait ce dangereux détenu vers un centre de thérapie équestre.

MAJ : Fabrice Anthamatten a été arrêté dimanche près de la frontière germano-polonaise.

Le corps de la jeune thérapeute, âgée de 34 ans, disparue depuis hier matin a été retrouvé dans un sac à Genève.

Fabrice Anthamatten était incarcéré et soigné au Centre de sociothérapie La Pâquerette, au sein de la prison de Champ-Dollon, un lieu réservé aux détenus perturbés. Il bénéficiait d’une «conduite accompagnée» dans le cadre de sa thérapie.

L’homme de 39 ans, né en France, se trouvait avec Adeline M., une éducatrice d’une trentaine d’années qui devait le conduire ce jour-là, seule, à une thérapie équine non loin de Genève. Il avait été condamné à 10 ans de prison pour viol aggravé avec violences il y a plusieurs années pour des faits s’étant déroulés non loin de l’aéroport de Cointrin et au cours desquels il avait notamment enfermé une femme dans son coffre. Les tribunaux français l’ont, eux, puni de 15 ans pour une autre affaire.

Toutes les personnes pouvant fournir des informations sont priées de prendre contact sans délai avec la police cantonale suisse au 0800 800 844.

source : LeMatin.ch

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
29 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Kagemusha
Kagemusha
13 septembre 2013 16 h 36 min

Marre de la compréhension systématique envers les bourreaux : peine de mort épîcétou

J’annonce déjà aux neuneus adversaires de la peine de mort, qu’ils vont prendre cher s’ils osent la ramener.

Un moment, une société avancée devrait être assez adulte pour savoir se séparer des fruits pourris qu’elle a en son sein.

psymon69
psymon69
13 septembre 2013 16 h 38 min

cyprien?

Michael J. Fox
Michael J. Fox
13 septembre 2013 16 h 39 min

Une femme qui accompagne un violeur… paye ta logique

Kagemusha
Kagemusha
13 septembre 2013 17 h 04 min

DRAGO : et là, tu la vois pas ton erreur judiciaire? un coupable qui devrait être détenu, se tue son éducatrice, y a pas d’erreur judiciaire, pour toi?

Et j’ai confiance dans la justice de mon pays, aucune erreur judiciaire qui n’a pas été reconnu, soit l’affaire du couillon mosellan, qui a mangé quelques années de tôle en lieu et place de Heaulme.
Sinon, de Seznec à Ranucci, ils sont tous coupables.

zeze
zeze
13 septembre 2013 18 h 58 min

Le grand méchant loup est escorté par le petit chaperon rouge.

Sbir
Sbir
13 septembre 2013 23 h 00 min

Bon ben si vous avez envi de faire de l’équitation, et que vous en avez pas les moyens, vous savez ce qu’ils vous reste à faire… C’est beau la justice.

Anonyme
Anonyme
14 septembre 2013 8 h 32 min

1guy1horse

Tek
Tek
14 septembre 2013 16 h 55 min

Kagemusha > Tu rage tout seul et tu admet toi même que tu es fermé à tout débat… Bref si tu as assez confiance en l’Etat pour lui donné le droit de vie ou de mort c’est ton choix, aussi naif soit-il.

snipe960
snipe960
14 septembre 2013 22 h 16 min

grosse erreur d’appréciation des institutions suisse on ne met pas une proie et in prédateur dans le même enclos sa en va aussi pour l’homme complétement debile se ne serais jamais arriver avec un éducateur pauvre femme qui paye de sa vie soit une erreur soit un vide budgétaire mais des comptes doivent-être rendu par le bourreau mais aussi au manquement de l’institution qui avaient la charge du détenu « schame on U »

pacool
pacool
15 septembre 2013 8 h 51 min

Michael J. Fox ……… Oui d’accord avec toi ! aucune logique c’été le dessert pour lui !!!!!!

Chacha
Chacha
15 septembre 2013 21 h 44 min

Pffff… quelle triste affaire… je suis Suisse et parfois, j’ai honte ! Ici, l’Etat investit des MILLIONS chaque année pour la « réinsertion » de dangereux criminels, libère des violeurs récidivistes sur la base de pas grand chose, ou les fait accompagner en pic-nic ou en cours de cheval par des femmes seules !!! Pendant ce temps, les victimes de ces crevures vivent recluses, dans la honte, dans la misère… l’Etat ne lève pas le petit doigt pour les « réinsérer » ou pour leur offrir des thérapies, et je sais de quoi je cause ! C’est pas la première pauvre qui est tuée,… Lire la suite »