Facebook par les nuls!

Lorsque Facebook est entré en Bourse, je me suis demandé si je ne devais pas quitter ce site, si je n‘avais pas vendu mon âme au diable en l‘utilisant.

J’ai hésité mais une chose m’a convaincu de rester: le plaisir de lire des énormités d’utilisateurs qui vous régalent quand vous avez un petit coup de blues. Ceux qui font rire à l’insu de leur plein gré. Voilà mon petit plaisir coupable! Nous allons justement nous concentrer sur eux!

Je vais commencer par mon préféré: celui qui en faisant sa thérapie sur Facebook fait en quelque sorte la vôtre, il suffit juste de le lire et tout de suite vous avez la joie de vivre! La vie de merde des autres vous fait aimer la vôtre malgré vos défauts! Prenons l’exemple d’Amélie, elle a créé sa page Facebook depuis qu’elle s’est faite larguer par son ex-amour éternel! Cela fait deux ans qu’elle ne parle que de lui à coups de « La page est tournée, tu n’es plus dans mes pensées, je vais regarder devant, avancer et ne pas faire marche arrière pour éviter de l’avoir dans le cul ». Évidemment, elle compte sur ses amies pour la réconforter avec des commentaires gnangnans. Elle sort aussi des phrases pompées chez de grands auteurs (Sheryfa Luna, Vitaa…) sans citer ses sources. Voulant l’aider, j’essaie de lui ouvrir les yeux, en lui faisant comprendre qu’en parlant de son ex sur son mur, elle prouve quelque part qu’elle ne l’a justement pas oublié, que ce n’est pas logique d’écrire avec insistance qu’elle l’a oublié, si c’était vraiment le cas, elle ne l’évoquerait plus tout simplement! J’ai eu une réponse rapide de sa part: elle m’a supprimé.

Mais heureusement, Il y a sur Facebook d’autres phénomènes anormaux: ceux qui s’envoient l’ascenseur: l’une dit à son amie à quel point elle est belle, l’autre lui répond qu’elle l’est encore plus. Et puis ça continue avec des cœurs: l’une envoie un cœur et l’autre en renvoie deux et ainsi de suite, à un moment donné on commence à avoir la nausée, on a cruellement envie que cela cesse. Il y a aussi celui qui a plus de mille contacts, lui n’hésite pas à informer de sa détresse, de sa solitude: « je suis en manque », quelques jours plus tard: « j’en peux plus là », une semaine plus tard: « bon je suis prêt à niquer n’importe qui, n’importe quoi, y a bien dans mes contacts une désespérée qui n’attend plus rien de la vie et qui voudra bien de moi? ». Râteau pour lui: mille contacts sur Facebook ne valent pas mieux qu’un ami imaginaire! Autre phénomène étrange: la personne qui publie ses photos (quasi toutes identiques avec une bouche en Duck face magistrale) et qui supplie ses contacts en privé de cliquer sur j‘aime et de lâcher des commentaires. Le succès est garanti. Facebook est aussi le lieu idéal pour les péteux, ils se doivent de partager leur vie de rêve: « Lundi: Ibiza, mardi: Barcelone, mercredi: Sidney, jeudi: Madrid, vendredi: Aldi ».

On retrouve sur Facebook de tout même des personnes inquiétantes. Je pense à cette fille qui s’est mariée trop précipitamment et qui veut le faire savoir à tout le monde en écrivant de doux mots sur son mur: « Hé connard tu m’en as fait baver maintenant tu vas voir qui va l‘avoir dans le cul.» . La personne concernée n’est pas sur Facebook mais les autres en profitent. Au fil des jours, on sent que le ton monte sur son mur contre son mari qui est peut-être encore sur Caramail mais en tout cas ne donne pas signe de vie sur Facebook! À un moment donné, tu te dis qu’il faut réagir et puis tu jettes un œil sur son nouveau statut et là tu lis: « Heureuse nouvelle: je suis enceinte ». Facebook, c’est aussi du positif! Revenons au négatif! Je voue une certaine haine à certains inscrits, ce sont ceux qui écrivent sous forme de mystère: vous savez ceux qui rédigent des trucs du genre: « J’y crois toujours pas » et là tu veux savoir, tu demandes à la personne et tu t’aperçois que tu n’es pas le seul qui se questionne. Après des masses de commentaires et des heures passées à chercher à savoir enfin, tu espères au fond de toi qu’il s’agit d’une information importante vu le temps passé dessus et ladite personne lâche finalement le morceau: « Bon allez, je le dis! Dans l’épisode de Plus belle la vie, Samia est devenue enceinte » . Après avoir supprimé le contact, je ressens un petit soulagement, ça fait du bien de se débarrasser de certaines personnes.

Parfois, ça devient morbide, notamment avec celui qui espère avoir un cancer dans l’unique but d’avoir du succès sur Facebook: « JE VAIS MOURIR dans d’atroces souffrances, j’ai un cancer rare et incurable, moi qui voulait faire un régime je vais perdre plus que souhaité ». Il obtient une flopée de commentaires de soutien. Pour lui, c’est la gloire! Ça donne des idées aux autres qui veulent aussi profiter de leur propre malheur: « Bonne nouvelle pour mon régime, j’ai perdu 20 kilos d’un coup, on m’a amputé la jambe. J’ai tenté de me suicider mais avec une seule jambe, je n’ai pas réussi à sauter par la fenêtre! ». Évidemment, c’est la compassion totale de la part de ses amis! Une fois mort, il aurait même droit à de tendres messages sur son mur: « Mon ami, maintenant que tu es auprès de Dieu, j’espère de tout cœur que tu marches à ses côtés… à cloche-pied »

Sur le réseau social, on retrouve l’indétrônable ami original: « Ai Se Eu Te Pego TroOoO CoOOoOl LooOOol», « Les Experts: Miami ce soir », « Il pleut, vivement l’été »… On retrouve aussi celui qu’on a mis dix ans à oublier qui une fois inscrit s‘empresse de nous ajouter et de nous rappeler qui il est: « Hé, tu te souviens de moi? J’étais avec toi en primaire, je te charriais un peu, je suis directeur général maintenant! Et toi, c’est vrai que t’as arrêté en secondaire à cause d’une dépression et que t’as même pas droit au chômage? Ça va toi sinon ?» . Et n’oublions pas celui qui nous les brise en ajoutant cinquante publications en une minute chrono! Et enfin, il y a toi et moi: des personnes qui savent utiliser Facebook normalement…ou pas!

Mon blog: http://web-charlie.com/rocknerol/

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
18 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Le chieur
Le chieur
15 septembre 2012 17 h 03 min

Excellent billet, j'ai ri.

Erol
15 septembre 2012 17 h 15 min

@Le chieur: Merci!

AmourAnarchie
AmourAnarchie
15 septembre 2012 18 h 02 min

Bien la mauvaise foi ? Pourquoi tu vaudrais mieux que les personnes dont tu parle dans ton article ? Utiliser facebook pour assouvir son plaisir coupable qui est de se moquer des gens est honorable pour toi ? Plus que les cas sociologiques que tu décrit ? MAIS TU NE VAUT PAS MIEUX QU'EUX ! Serieusement, ton article m'a fait rire aussi, mais pas pour les mêmes raisons. Jamais vu une mauvaise foi pareil. Quand vous vous rendrez compte de l'etallage que vous faites sur Facebook je pense que vous arreterez de vous même. Ca me fait penser aux gens… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
15 septembre 2012 18 h 19 min

J'utilise facebook uniquement pour bavarder avec des inconnus sur des pages à thèmes:émissions TV ect…Mais le coté pleins d'amis sur facebook,c'est terminé j'ai viré tout le monde,quelle misère de voire les gens raconter leur vies,devoir fêter les anniversaires…

Wirmind
Wirmind
15 septembre 2012 18 h 28 min

@AmourAnarchie Oulalala mon pote, j'crois que ta vie manque cruellement de joie, de gaité et d'humour, c'est une satire de la société actuel, en passant de A à Z par le type de personnage que nous pouvons rencontrer sur Facebook et qui voit en Facebook une chose essentielle pour se croire socialement intégré, ce n'est pas de la moquerie pure et dure, moi en tout cas je ne l'ai pas pris comme cela, j'ai même plutôt rit, c'est a prendre au premier degrés 🙂

Erol
15 septembre 2012 18 h 48 min

@AmourAnarchie; Ton avis est intéressant. Si tu fais attention, à la fin de l'article je dis: "Et enfin, il y a toi et moi: des personnes qui savent utiliser Facebook normalement…ou pas!", ce qui veut suggérer que je ne vaux pas forcément mieux que ceux que je critique. Je ne critique pas les personnes directement mais leur façon d'utiliser Facebook. Tu sembles d'ailleurs être d'accord avec moi concernant le déballage sur les réseaux sociaux. Ce qui est écrit dans l'article vient de mon imagination pas de personnes réelles. Je tourne l'utilisation de Facebook en dérision et je peux même te… Lire la suite »

Kira
Kira
15 septembre 2012 19 h 38 min

il y a zeros-sociaux.fr et failblog.cheezburger.com/failbook pour ça… Pas la peine de se faire chier à créer un compte.

sokany
sokany
15 septembre 2012 20 h 34 min

J'ai soufflé du nez !

Anonyme
Anonyme
15 septembre 2012 21 h 09 min

Ce n'est qu'à partir du moment où j'ai vu qu'il conseillait une chanson de Tryo que j'ai compris que c'était un troll. Shame on me !

AmourAnarchie
AmourAnarchie
15 septembre 2012 23 h 33 min

(Rooh ca va la chanson de Tryo illustre un peu mon propos c'est pour ca que je la conseille. Et puis les 2 (3?) premiers cds de Tryo étaient bon. Toute facon on s'en fout.) @Erol Je comprend bien ton point de vue Erol 😉 J'ai pris le texte en tant que tel sans voir le coté humoristique 😉 @Wirmind Tu confond le premier et second degré. J'ai pris l'article au premier degré (j'avoue) et toi au second. Le premier degré correspond a la compréhension stricte et sans analyse d'un texte (ou autre), le second degré est une mise en… Lire la suite »

Wirmind
Wirmind
16 septembre 2012 2 h 13 min

Bien vue c'était une erreur de ma part je parlais évidemment du second degrés 🙂

Anonyme
Anonyme
16 septembre 2012 10 h 40 min

@ Anonyme 15 septembre 2012 18:19 Oui moi aussi je fais ça et c'est nettement plus intéressant. Encore faut-il trouver des personnes avec qui avoir une vrai échange et comme ma politique c'est d'aimer TOUTES les pages possibles on tombe souvent sur des cons ( EX page officielle d'Eric Zemmour, je vous la conseille si vous voulez voir ce que c'est qu'un vrai con, raciste et inculte). Mais utiliser facebook pour raconter sa vie c'est pathétique. Pour partager du contenu c'est pas mal aussi. Bref, chacun fait l'usage qu'il veut mais le plus pertinent c'est celui là à mon avis.… Lire la suite »

Gorgo
Gorgo
16 septembre 2012 21 h 38 min

@AmourAnarchie :
Ton avis était intéressant. Par contre t'as tout gâché quand t'as cité Tryo.

AmourAnarchie
AmourAnarchie
16 septembre 2012 23 h 18 min

Je n'ai pas cité Tryo. J'ai conseiller une chanson qui illustre un peux ce que j'exposais dans ma thêse.Je suis loin d'être un fan de Tryo.J'ai par contre enormément écouter les 3 premiers cds a l'époque (comme beaucoup de personne de 25 ans a peu prés, cette musique a vraiment été générationnelle et beaucoup de monde connait le CD "Mamagubida" par coeur) Je ne dis pas que ce sont des maîtres a penser. Je ne suis pas un dreadeux joueur de djembé. Alors on se calme hein :p Cherchez la référence de mon pseudo vous comprendrez que mes références sont… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
16 septembre 2012 23 h 44 min

Nan mais vous avez quoi contre Tryo la .. pff

Kaliop
Kaliop
17 septembre 2012 9 h 36 min

Rien à voir avec l'article, mais ce site devient juste ILLISIBLE avec ces p***** de pubs partout !

AmourAnarchie
AmourAnarchie
17 septembre 2012 14 h 05 min

Ils considèrent Tryo comme un groupe de merde. Depuis leur 4eme album studio on peux pas vraiment leur donner tort.
De plus pour eux Tryo est un groupe de gauchiste bobos révolutionnaires du Dimanche. Encore une fois il ont je pense plutot raison.
Mais bon … faut savoir raison gardée. Face a certaines musique qu'on nous inflige parfois sur EVO, Tryo fait figure de référence (je pense a Keen'V ou autre débilité).

ano
ano
18 septembre 2012 21 h 12 min

On apprend des choses sur facebook, comme le fait que les gendarmes préfèrent se prendre en photo avec la chanteuse priscilla plutot que de faire la chasse aux criminels et aux pédophiles :

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=474896515866016&set=a.110582258964112.11272.110518335637171&type=1&permPage=1#

http://www.pedopolis.com/

http://www.alterinfo.net/Une-Affaire-d-Abus-d-Enfants-a-Castres_a77635.html