Une fan de Sarkozy se plaint d'être obligée de faire ses courses chez Lidle (Vidéo)

« On est obligés de faire nos courses chez Lidl, maintenant ! », dit-elle en s’attaquant au Président Hollande.

La séquence se passe à Nice lors d’un reportage de « 13h15, le dimanche... » sur France 2.
Les dames étaient visiblement interrogées sur les affaires actuelles touchant l’ancien Président Sarkozy :

Pas sûr que cette publicité improvisée plaise à la société de grande distribution allemande, qui a pourtant arrêté sa politique de hard discount depuis 2012.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
zeze
zeze
20 mars 2014 16 h 35 min

C’est beau.

Anonymus
Anonymus
20 mars 2014 17 h 33 min

Je pense que Sarko ce passerai bien de la publicité de ces cruches.

Kem
Kem
20 mars 2014 17 h 43 min

Justice immanente

Sam
Sam
20 mars 2014 18 h 44 min

Et bien elle est belle la France

Nissa
Nissa
20 mars 2014 18 h 58 min

Vu qu’à Nice, on vote soit UMP, soit FN, soit Bloc Identitaire, ces niçoises sont quelque part des niçoises de gauche.

Anonyme
Anonyme
20 mars 2014 19 h 55 min

Moi je comprends pas pourquoi on donne le droit de vote aux vieilles comme ça.
Après tout, elles ont fini leur avenir, alors pourquoi voter ?
Qu’est ce que ça va améliorer dans leur vie ?
T’as pas besoin de trouver un boulot, d’acheter une maison, de faire de grands projets, non ?

Monsieur B
Monsieur B
20 mars 2014 20 h 48 min

La magouille en politique c’est comme le dopage dans le sport, ça se voit c’est flagrant et aucuns ne mérite le sort qu’il mérite. Quand tous les politiciens qui ont tremper dans des affaires louches iront en tôle, on devras faire nous même nos lois et ça c’est pas prés d’arriver.
Ils ne vont pas se mettre eux même en tôle, faut pas leurs en vouloir, c’est normal, ils tiennent les rennes et maîtrisent tout, ils n’ont pas intérêt a faire de la France (et c’est pareil dans beaucoup de pays) un démocratie, ils perdraient tous leurs acquis.