Fares Ben Yahiaten, 28 ans, tué pour un sandwich à Noisy-le-Grand

Il avait 28 ans, était originaire de Djerba, en Tunisie et ne travaillait dans ce kebab que depuis trois mois.

MAJ: son meurtrier a été interpellé ce mercredi à Champigny-sur-Marne.

Il a été tué le 16 août dernier par le principal caïd d’une cité de la ville, qui est toujours en fuite. « Son sandwich n’était pas préparé assez vite », ont assuré des témoins.
Ce même jour, sa sœur se mariait et, faute d’argent pour faire l’aller-retour, il était resté à Noisy. Sa famille a appris sa mort le soir de la noce.

Entre les deux hommes, un premier différend lié à un simple sandwich avait déjà eu lieu en juillet.

Le fait divers tragique a fait le tour du monde L’espace d’un week-end, une dizaine de chaînes de télévision sont venues filmer ce coin de banlieue de région parisienne où Fares a été tué par arme à feu devant des clients médusés.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
stephane
stephane
24 août 2019 15 h 50 min

condoléances pour ce jeune homme courageux, travailleur et honnête tué par son contraire, un imbécile fainéant et dépourvu de toute morale dont on aimerait bien connaitre l’identité , on connait bien celle de sa victime, le tueur a bien mérité une honte publique!!!