Fesser ou ne pas fesser ?


Qu’y a-t-il de commun entre
la petite tape pour marquer le coup
et la gifle donnée par une mère excédée ?

Tu vas en prendre une !

Un documentaire avec des témoignages de parents qui « lèvent la main » sur leur enfant. Un doc. qui cherche à comprendre ce qu’il y a derrière ce geste. À quel moment cela dérape-t-il ?

Existe-t-il des solutions pour renoncer à la violence ordinaire ? Comment exercer son autorité ?


(France, 2011, 26mn)
ARTE F

 


Au pays de la fessée interdite

Fesser ou ne pas fesser ? En lançant une grande campagne de sensibilisation sur ce thème il y a deux ans, le Conseil de l’Europe ne laissait aucun doute sur son objectif : faire voter à tous ses pays membres une loi interdisant la fessée.

Derrière ce débat éducatif, c’est toute la question de la nature humaine qui est posée. Est-ce la violence de la société qui pervertit l’enfant ? L’État a-t-il pour mission de légiférer sur les méthodes éducatives des parents ?

Ces questions, les Suédois y ont répondu en 1979, en votant l’interdiction de toute forme de punition corporelle sur les enfants. Aucune distinction ne pouvait plus être faite entre la vraie maltraitance et la bonne fessée des familles.

Pour l’Europe entière, la Suède est alors devenue le pays pionnier en ce qui concerne les droits de l’enfant. Mais en quoi consiste ce fameux « modèle suédois » qui bannit la fessée de la sphère publique et privée ? Quelles politiques l’accompagnent ? Y a-t-il des dérives ? La Suède est-elle devenue le pays du bambin tout puissant ? Les Suédois sont-ils les parents parfaits que nous rêverions d’être ?

Le documentaire ci-dessous scrute la société suédoise avec un regard étonné.


(France, 2011, 52mn)
ARTE F

 

BONUS: Débat
Stéphane CLERGET, PÉDOPSYCHIATRE
Ralph DAWIRS, NEUROBIOLOGISTE

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Lizandru
Lizandru
8 décembre 2011 15 h 45 min

Je m'en suis pris des belles y'a longtemps. Comme c'était suffisamment "tôt" j'ai associé les belles conneries que je faisais à la douleur (Cf l'expérience de Rousseau avec l'enfant et la flamme). Et je ne m'en pleins absolument pas ! (Bon sur le coup je leur aurais bien coupé les mains).

Si c'est une grosse connerie, oui. Par contre si ça balance des beignes parce que le gamins bouffe pas sa purée aux anchois…

loustique
loustique
8 décembre 2011 17 h 01 min

Bah c'est tres simple tu expliques a ton gosse que si il fait une connerie il se prend une rouste; Et que en bonus s'il en parle a quelqu'un il peut finir à la DAS (et qu'il reprendra une rouste entre temps) 🙂

oh, et tu lui colle une petite gifle de fin de discussion histoire de lui montrer que toi, ca te fait pas peur qu'il finisse en famille d'accueil.

infaillible.

Crasy
Crasy
8 décembre 2011 20 h 11 min

Quelle idée ! Non mais si vous n'infligez plus de punitions aux enfants c'est que vous leurs donnez des responsabilités et un enfant de huit ans ne peut pas assumer ses responsabilités. En tout cas que je sache… Enfin après je sais pas peut être qu'ils ont des punitions équivalentes là-bas… bref j'en sais trop peu.

FREMANT
FREMANT
9 décembre 2011 2 h 19 min

Ils ont des enfants pour dire des conneries pareils ?

Si il n'y a pas la peur de la fessée, accroche toi bien car tu va en voir de toutes les couleurs et quand ils vont faire leurs crises d'ado à mon avis tu va déguster !

Faut pas déconner, une fessée, c'est pas le maltraitance, faut pas voir le mal partout …

J'ai moi même dégusté du martinet, j'en suis pas mort !

Komplo
Komplo
9 décembre 2011 3 h 20 min

Quand le gamin saute a pieds joint dans son assiette de purée, il n'y a pas de "ce n'est pas bien mon chérie, je ne suis pas d'accord".
Une (petite) fessée marque l'énervement du parent,
sa limite. Et la limite du "tout-pédagogique-sans limite".

Brunako
Brunako
10 décembre 2011 8 h 40 min

Bah moi je pense qu'une bonne fessee ca peut recadrer les choses si le gosse va trop loin. Qui ne s'est pas pris une paire de baffes dans sa vie ? Moi ca me remettait les idees en place 🙂