ForeClosureGate: Une véritable industrie de l’expropriation

FloreClosuresGate FORECLOSURE GATE: Une véritable industrie de l'expropriation
Dernier scandale made in USA

et c’est tout simplement incroyable !

 

Une enquête a été lancée conjointement par les 50 Etats américains et les autorités fédérales sur des pratiques de plusieurs banques qui n’auraient pas respecté les procédures de saisie.

FloreClosuresGate Shark FORECLOSURE GATE: Une véritable industrie de l'expropriation

Selon le tribunal, les banques n’ont pas apporté la preuve qu’elles détenaient une hypothèque sur les crédits hypothécaires au moment du lancement des procédures d’expropriation en 2007. Des élus du Congrès américain ont demandé à l’administration fédérale d’enquêter sur le marché immobilier américain.

Il y avait à l’époque tellement de contrats qu’il fallait recruter n’importe qui pour suivre la cadence. Des personnes étant parfois non qualifiés et ne comprenant rien à ce qu’ils faisaient s’occupaient de faire les prêts et signé 500 documents en moyenne chaque jour soit… presque un par minute…

FloreClosuresGate 2000 2010 FORECLOSURE GATE: Une véritable industrie de l'expropriation

Certains agents taxés de « robots-signataires » ont validé jusqu’à 8.000 ordres d’expulsions par mois alors que légalement, un dossier d’expulsion doit faire l’objet d’une enquête minutieuse, et d’une procédure des plus strictes. Cella n’empêche certains de déclarer que ses procédures de saisie sont « saines ».
FloreClosuresGate Juge FORECLOSURE GATE: Une véritable industrie de l'expropriation

Des banques ou sociétés de crédit ont admis avoir présenté aux magistrats qui enquêtaient des documents « parfois incomplets, enregistrés par inadvertance avant que les informations manquantes aient été obtenues », c’est-à-dire falsifiés.

Maitenanet, il se trouve qu’on ne sait plus très bien qui détient les titres hypothécaires, des tribunaux annules des saisies et les maisons sont rendues à ceux à qui elles avaient été retirées.

FloreClosuresGate ForeClosures FORECLOSURE GATE: Une véritable industrie de l'expropriation

 

ERREUR DE LA BANQUE EN VOTRE DEFAVEUR
Au sommaire de l’émission L’EFFET PAPILLON
ce samedi 15 janvier à 12h45 en clair sur Canal+ :

FloreClosuresGate EffetPapillon FORECLOSURE GATE: Une véritable industrie de l'expropriation

Après le scandale des subprimes et le spectre d’une banqueroute mondiale, on pouvait s’attendre à ce que les banques se fassent un peu oublier. C’est tout l’inverse. Aux États-Unis, les tribunaux croulent sous les plaintes contre le secteur bancaire. Les banquiers auraient falsifié des documents pour accélérer les procédures d’expropriation. Fausses signatures, actes antidatés, expulsions sans fondement, tout était bon pour faire du fric… Seulement, cette gigantesque escroquerie risque de coûter très cher. Des centaines de milliards de dollars sont en jeu. Un sujet de Bruno Gex.

Sources : AgoraVox |DondeVamos |KrachInfo | Jasmin-Veille | LeBlogTVNews 

BONUS : “Le malheur est dans le prêt”
Ce film retraçe la genèse de l’explosion de la bulle immobilière aux États-Unis et montre à quel point cette crise était prévisible, voire prévue par certains.

Durée : 52min / Réalisateur : Kersten Schüßler / Production : ZDF / Année : 2009
1 / 2 / 3 / 4

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Krylau
Krylau
16 janvier 2011 0 h 06 min

Plus juste :
Des élus du Congrès américain ont demandé à l’administration fédérale d’enquêter sur le marché immobilier américain et selon elle les banques n’ont pas apporté la preuve qu’elles détenaient une hypothèque sur les crédits hypothécaires au moment du lancement des procédures d’expropriation en 2007.

Anonyme
Anonyme
16 janvier 2011 1 h 24 min

Han les pas beaux !

moutemoute
moutemoute
16 janvier 2011 2 h 31 min

oui ben cette crise pue le coup monté pour faire reculer les droits sociaux dans le monde :), c’est la thatcher touch.

mouton enragé
17 janvier 2011 16 h 30 min

Je suit cette crise depuis le début, le reportage mit en fin d’article est très bon et vraiment intéressant à voir, mais il oublie certaines informations. Par exemple la deutch bank est citée à plusieurs reprises mais ils ont oublié de dire que d’autres banques mondiales sont aussi plus ou moins directement impliquées et que dans le lot, on y trouve des banques françaises qui elles aussi risquent la chute. Les banques ont poussé le vice à créer de faux tribunaux avec du faux personnel pour mieux saisir les gens, et ce n’est pas fin i les procédures continuent inlassablement,… Lire la suite »