Fraude électorale Perpignan


Vous souvenez vous de « l’affaire de la chaussette » ?

Pour ceux qui ne se souviennent pas:
Lors des élections municipales de 2008 à Perpignan plusieurs personnes du 4e bureau de vote ont été surprises en pleine opération de triche, notamment avec des bulletins de vote dissimulés dans leurs chaussettes. Après avoir fait grand bruit dans les médias, c’est sur le terrain juridique que cette affaire s’est enfin réglée.
Dans son arrêt du 23 avril 2009, le Conseil d’État, la plus haute juridiction Administrative a décidé d’annuler le scrutin litigieux. Les juges ont notamment souligné l’existence « d’une fraude massive » de nature à « favoriser une liste ou un candidat donnés ». D’ailleurs les deux personnes interpellées font l’objet d’une poursuite pénale actuellement
En conséquence, l’ensemble des citoyens de Perpignan sera prochainement appelé à voter de nouveau afin d’élire un nouveau maire. D’ici là, la ville sera gérée par une délégation spécialement formée par le préfet.
Les nouvelles élections auront lieu dans le courant du mois de juin 2009, et a cette période de l’année, nul besoin de chaussettes…
Vous pourrez trouver dans ce lien l’arrêt du Conseil d’État.
Sources:
20minutes.fr
l’independant.com
letelegramme.com
Cet article n’a aucune finalité partisane mais a une vocation informative.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments