Georges Frêche est mort

Le très controversé Georges Frêche est mort aujourd’hui, d’une crise cardiaque.

Le président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon, Georges Frêche, est décédé ce dimanche après-midi à Montpellier.

Célèbre pour ses nombreux dérapages, il avait notamment qualifié des harkis de « sous-hommes », et évoqué un nombre élevé de joueurs de foot noirs au sein de l’équipe de France. Il avait donc été exclu du Parti Socialiste, après une longue série de provocations verbales.

http://www.youtube.com/watch?v=ItUfWGjwKt4

Revoir tous les dérapages de Georges Frêche sur EVO.

Cet article est issu de la Tribune Libre. Il a été édité et agrémenté par la rédaction.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
19 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Georges
Georges
24 octobre 2010 21 h 35 min

Il est mort dans son bureau plutot

Werther
Werther
24 octobre 2010 21 h 46 min

WHAT

Anonyme
Anonyme
24 octobre 2010 22 h 47 min

il la pas fresh sur ce coup

l'italiano
l'italiano
24 octobre 2010 23 h 15 min

le seul mec de gauche qui valait le coup, sans langue de bois ni démagogie …

bubaloui
bubaloui
24 octobre 2010 23 h 36 min

lol « le seul mec de gauche qui valait le coup » t’as raison mec !

j’suis plutot content moi…

Anonyme
Anonyme
24 octobre 2010 23 h 40 min

il avait pas dit un truc genre que le peuple a élu un président juif avec sarko ou j sais pas koi

polar
24 octobre 2010 23 h 49 min

En tout cas la ville de montpellier n`est pas vraiment en deuil… En apprenant la nouvelle il sourient plus qu`autre chose.

John Locke
John Locke
25 octobre 2010 0 h 05 min

23 : 40 Il parlait de Fabius je crois
Une tête pas catholique qu’il a dit

chavo
chavo
25 octobre 2010 0 h 25 min

osef !

Seb
Seb
25 octobre 2010 0 h 26 min

« polar le 24 octobre 2010 à 23:49
En tout cas la ville de montpellier n`est pas vraiment en deuil… En apprenant la nouvelle il sourient plus qu`autre chose. »

Faux, je suis Montpelliérain, et on est triste.
Vous ne retenez que ses paroles et ses idées qui n’ont engagés que lui.
Nous, on retient ce qu’il a fait pour notre ville, pour son rayonnement et niveau aménagement du territoire.

Nous on est choqué et triste. Une page de 35 ans se tourne.

anonyme
anonyme
25 octobre 2010 1 h 24 min

crise cardiaque quand il a appris l’augmentation de l’essence

dji
dji
25 octobre 2010 2 h 07 min

on perd malgré tout un personnage de la vie politique française.
je cautionne pas toutes ses déclarations mais malgré tout il a fait de grandes choses pour sa région.
ça va être moins drole les soirées électorales sur France 3 Sud…

polar
25 octobre 2010 3 h 39 min

Bah on doit pas cotoyer les memes gens a montpellier alors seb, parceque les gens avec qui j`en ai parle s`en foutait royalement

ra$h
ra$h
25 octobre 2010 9 h 36 min

y’a une justice quand meme !!!

Hazel
25 octobre 2010 17 h 59 min

@Polar : étant une jeune Montpelliéraine (18 ans), je peux te dire que beaucoup, beaucoup de gens sont affectés par la mort de Frêche dans mon entourage (des « jeunes » donc) que ce soit des gens de droite ou de gauche. Car avant d’être un homme politique, Frêche à été un père pour toute la région pendant une génération et demi, et si maintenant on entend parler de Montpellier partout en France et même à l’étranger c’est grâce à lui.

Anonyme
Anonyme
25 octobre 2010 23 h 06 min

Je suis de Montpellier et je confirme, beaucoup de gens sont attristé par la nouvelle.

Je en cautionné pas vraiment ses dérapages, mais il faut avouer que grâce à lui, Montpellier est une ville qui sert les jeunes.

Anonyme
Anonyme
25 octobre 2010 23 h 21 min

A Nîmes aussi les gens sont touchés même si moi je pense qu’il a toujours favorisé Montpel au détriment des autres villes de la région..fin bref sinon moi j’aimais bien sa grande gueule !

Dom Luciano
Dom Luciano
27 octobre 2010 21 h 47 min

@Hazel : Ne pas confondre paternel et paternaliste. Niveau clientélisme, main-basse, démagogie ; Freche appuyait bien son autorité. On ne doit pas avoir le même père… Enfin, il parait que sa porte malheur de causer des morts.

polar
27 octobre 2010 23 h 36 min

Dom luciano, mi amichi, va bene?