Gomiiisssssss !!!

Bafétimbi Gomis marque les deux buts de la victoire face à l’Equateur !

C’est la révélation de ce match amical. Il s’appelle Gomis, et pour sa première sélection en équipe de France, il marque les deux buts de la victoire. Pour ceux qui veulent revivre ses buts, ou qui ont manqué le match, voici la vidéo des deux buts.

 

 

 

Alors, selon vous…On l’emmène avec nous pour l’Euro 2008 ou pas ??? Réagissez via le sondage à votre gauche ou en laissant un commentaire !

 

Mais qui est Gomis ?

Que nous dit Wikipédia :

Bafétimbi Gomis (1,84 m / 77 kg) dit « Bafé » est un joueur de football franco-sénégalais, né le 6 août 1985 à La Seyne-sur-Mer (France). Son poste de prédilection est attaquant. Pour sa première sélection en équipe de France, le 27 mai 2008, il marque deux buts face à l’Équateur.

Des débuts prometteurs en Ligue 2

Évoluant dans les équipes de jeunes du Sporting Toulon Var, il est repéré en 2000 par l’AS Saint-Étienne. Il intègre alors le centre de formation de l’ASSE à l’âge de 15 ans et fait sa première apparition dans le championnat professionnel alors que l’ASSE est en Ligue 2 (2003-2004).

La confirmation troyenne

Six mois après la remontée du club en Ligue 1, et malgré un talent évident, Bafé est peu utilisé et se retrouve prêté en janvier 2005 à l’ESTAC en 20042005 : il y marquera six buts en treize matches, signe de ses progrès.

La naissance de la Panthère

Après une nouvelle saison (2005-2006) à ronger son frein, il explose littéralement en 2006-2007, où il commence à enchaîner les performances lors des matches de coupe, et ce malgré un très faible temps de jeu en championnat. Le départ de Frédéric Piquionne lui assure une place régulière dans l’équipe à partir de janvier 2007. Il marque notamment deux buts contre le Toulouse FC.

Lorsqu’il marque un but, il imite la panthère noire (symbole de l’ASSE), à l’image d’Alex, ex-joueur mythique de l’ASSE, qui a été un exemple pour le jeune Bafé.

Une intersaison 2007 mouvementée

À l’été 2007, il engage un bras de fer avec son club, vexé de ne pas avoir été aligné contre l’OM lors de l’avant-dernière journée de la saison 2006/2007. Alors que son équipe est en stage à Châtel, en Savoie, il s’entraîne à part avec un préparateur physique à Saint-Etienne. Il décide finalement de rester à Saint-Étienne pour la saison 2007/2008 après que le RC Lens et le champion d’Allemagne en titre, Stuttgart, l’aient longtemps courtisé.

Saison 2007-08 : un buteur est né

Malgré un début de saison difficile (5 buts a la trêve), il terminera troisième meilleur buteur de la L1 derrière Benzema et Niang, avec pas moins de 16 buts.

Le choix entre deux sélections

Pour la première fois, à l’automne 2007, il fait partie de la pré-sélection de l’équipe de France A de football [1].

Cependant, Bafé, attaché malgré tout à ses origines sénégalaises, est souvent sondé par Henryk Kasperczak pour rejoindre l’équipe nationale du Sénégal. Sans succès, le joueur refusant même de participer à la coupe d’Afrique des Nations 2008 avec le Sénégal.

Le 18 mai 2008, il apparaît dans la liste des 30 joueurs présélectionnés, établie par Raymond Domenech en vue de l’Euro 2008, aux côtés des Benzema, Ribéry, Anelka, Henry… Une consécration pour un joueur auteur de nombreux buts en Ligue 1, dont un doublé la veille contre Monaco.

Le 27 mai 2008, lors du match de préparation à l’Euro 2008, France – Équateur, Bafé Gomis remplace Djibril Cissé à la mi-temps et fête ainsi sa 1re sélection chez les Bleus. Il marque à cette occasion ses deux premiers buts en équipe de France, d’abord à la 59e minute puis d’une belle reprise de volée à la 84e, et scelle ainsi la victoire de la France 2-0. Cette performance n’est pas sans rappeler celle de Zinédine Zidane qui avait, lui aussi inscrit un doublé dès sa première sélection en équipe de France.

Anecdotes

Il est le meilleur ami dans la vie, du Toulousain, Hérita Ilunga, qu’il a rencontré à Toulon (alors qu’il était encore un jeune espoir du centre de formation stéphanois). Son cousin l’ayant présenté au défenseur congolais. Le hasard a fait que quelques années plus tard, les deux amis se sont retrouvés sous le maillot stéphanois, dans l’équipe professionnelle !

 

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments