Google a enregistré des informations personnelles sur les réseaux WiFi

Les véhicules de Google StreetView mis en cause…

Suite à une requête des autorités allemandes au sujet de la protection des données personnelles, Google s’est rendu compte avoir pendant des mois collecté abusivement des données sur les réseaux WiFi situés à proximité du trajet emprunté par ses véhicules équipés du matériel d’enregistrement pour son application Google StreetView.

« Dès que nous nous sommes aperçus du problème, a expliqué l’un de ses dirigeants, Alan Eustace, nous avons immobilisé nos voitures StreetView, isolé ces informations sur certains de nos réseaux que nous avons ensuite déconnectés pour les rendre inaccessibles »… La bévue commise — pour peu qu’il s’agisse d’une erreur — le géant de l’Internet se trouve dans un grand embarras et ne sait pas comment s’en défaire.

« Nous voulons détruire ces données dès que possible, et sommes en train de consulter les autorités de régulation de différents pays sur une manière rapide de nous en débarrasser », a fait valoir l’homme de la situation. Au total, Google estime à 600 Gigaoctets la quantité totale de données ainsi collectées par inadvertance depuis 2006 aux États-Unis, en Australie, en Europe et une partie de l’Asie.

Une masse d’informations tenant sur un disque dur de capacité courante…

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
DeDe37
DeDe37
16 mai 2010 10 h 30 min

Cela s’appelle du Wardriving, assez passionnant a faire dans sa ville, on se rend compte que plus de la moitié des réseaux wifi sont en clef wep ou pas protégés.

Kerry
Kerry
16 mai 2010 18 h 35 min

et ils peuvent recupéré quel genre d’information ?

Moi sam ‘arrive frequemment de me connecté sur des reseaux wifi non proteger de particulier lorsque je veux acoir internet dans la rue sur mon portable pour consulter un truc

Corky
Corky
19 mai 2010 14 h 07 min

Je vois pas comment on peut faire une telle chose par inadvertance.