Google Play retire un jeu homophobe.

D’un simple clic, vous pouviez endosser l’équipement d’un chasseur pour partir dans une jungle à la chasse … d’homosexuels nus.

Le jeu consiste à vous balader dans la jungle, et dès que vous apercevez un homme nu, vous devez le tuer.    Si vous ratez votre cible, c’est le naturiste qui viendra vous  » tuer » en vous humiliant à sa façon.

C’est après plus de 10 000 téléchargements que les équipes de la plateforme Play Store a pu identifier la source importante de téléchargements. Bien évidement, cette application a été retirée très rapidement puisque celle-ci a été clairement identifiée comme application comportant des actions homophobes et des incitations à l’homophobie.  Beaucoup d’internautes se questionnent sur le travail accompli de l’équipe de modération de cette plateforme… La réponse est peut-être la suivante : Sur la plateforme de l’Apple Store, toutes les applications développées sont analysées avant leurs publications.

 

Conclusion : Puisqu’il n’y aucune modérations, Il est donc « normal » qu’une application de ce genre puisse faire un franc succès autant anormale soit-elle  !

 

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
zamale
zamale
26 novembre 2014 11 h 29 min

N’importe quoi,
Quand on perd dans ce jeux,le chasseur se fait sodome,nous pourrions porter plainte pour appologie de l’homosexualité.c’est du 50/50 dans le jeux et c’est moins choquant que la gaypride!

taratatoum
taratatoum
26 novembre 2014 14 h 49 min

EXCLUSIF Asnières, 27 janvier 2015. maxime pichon, 32 ans, 27 rue du manoir 92600 asniere-sur-seine (n° de telephone 06448497XX) à été condamné par le TGI pour avoir rappelé à un « couple » homosexuel qui s’embrassaient dans le hall de son immeuble, qu’ils n’avaient pas d’uterus dans le colon. le « couple » est encore choqué et ils déclarent lors de leur interview retransmise par TF1 et france television en direct de matignon où ils ont rencontré les membres les plus éminents du gouvernement, que les séquelles psychologiques de cette agression homophobe les accompagneront jusqu’à la fin de leurs jours. les associations LGBT sont… Lire la suite »