Hank Skinner évite la peine de mort 40 minutes avant son exécution

Fait rarissime aux USA : un condamné à mort a vu sa peine suspendue moins d’une heure avant son exécution !

Ce Texan mariée à une Française est accusé d’un triple meurtre, mais clame son innocence depuis des années. S’attendant à subir la peine capitale, sa mise à mort a été suspendue par la Cour Suprême, qui doit décider de faire ou non des tests ADN.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
tonreup
tonreup
25 mars 2010 12 h 38 min

c’est grace a nicolas sarkozy, je suis trop fier de lui

a.lhadour
a.lhadour
25 mars 2010 13 h 17 min

S’il y a possibilité de savoir la vérité par un test ADN, la question ne devrait meme pas se poser. En revanche si le test confirme sa responsabilité, c’est exécution immédiate !

!!
!!
25 mars 2010 16 h 06 min

bon karma!!

Mac
Mac
25 mars 2010 16 h 59 min

40 min. avant… Comme s’ils n’avaient pas pu se décider avant. Heureusement pour le condamné, une telle peine ne devrait pas exister, mais 40 minutes avant, bordel ils avaient besoin de quoi pour ne pas le dire 24h avant?

Bungalow Bill
25 mars 2010 17 h 28 min

Et si il est effectivement innocenté, le mec aura quand même perdu plus de 15 ans de sa vie en prison.

Milv
Milv
25 mars 2010 18 h 02 min

vu la tete de son ancienne femme et celle de ces gosses jpeu comprendre qu’il les a tuer