Il en a volé des milliers pendant les pompes funèbres

Un vendeur de chaussures les volait aux enterrements pour les revendre à bon prix

Pas moins de 1.200 à 1.720 paires de souliers volés ont été retrouvés chez le gérant d’une boutique de chaussures de seconde main — s’il est permis de l’écrire ainsi —, qui s’infiltrait dans des cérémonies funéraires pour se les approprier. L’affaire se passe en Corée du Sud, où comme au Japon, il est de coutume d’enlever ses brodequins crottés avant d’entrer chez autrui en signe de respect.

C’est d’autant plus vrai pour les cérémonies funèbres, où l’homme s’est débarrassé de vieux souliers, pour les troquer à chaque fois avec une paire de bien plus grande valeur ! « C’est quelque chose d’absurde, témoigne l’une de ses victimes. C’est la première fois de ma vie que j’ai perdu mes chaussures, et j’ai vraiment été écœuré ; je n’ai plus porté de mocassins à un enterrement depuis ».

La police a trouvé 172 boîtes de chaussures dans la remise du voleur, et a commencé à retourner 35 paires aux victimes qui se sont faites connaître, en spécifiant évidemment leur pointure !

[youtube mWGN6Ma7wMU]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
K
K
20 février 2010 11 h 19 min

Bien le jeu de mots 😉

Philou
Philou
20 février 2010 15 h 22 min

Merci K 🙂 Comment ne pas sauter dessus à pieds joints ?