Il tue plus que le sida, le paludisme ou la tuberculose

Près de quatre pour cent des décès dans le monde

Principaux points à retenir

  • 2,5 millions de décès chaque année via un usage nocif.
  • 9 % des jeunes gens âgés de 15 à 29 ans, ce qui représente 320 000 morts.
  • Troisième facteur de risque de morbidité dans les régions du Pacifique occidental et des Amériques et deuxième en Europe.
  • Nombreux problèmes sociaux et développementaux graves: violence, maltraitance ou négligence des enfants, et absentéisme sur le lieu de travail.

ENJEUX D’AVENIR

BONUS: « Se libérer de l’alcool », émission du 29/09/2009 via France 2

1 / 2 / 3

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
UnMec
UnMec
19 février 2011 10 h 59 min

« risque de MORTALITÉ » parce que morbidité ca fait louche quand même…

Ogyne
Ogyne
19 février 2011 15 h 39 min

j’ai toujours trouvé un peu glauque les phrases du genre « il tue plus que telle chose »

avocatdelalcool
avocatdelalcool
19 février 2011 16 h 39 min

Ouais enfin, c’est pas l’alcool qui cause des dégâts, mais l’excès d’alcool

Krylau
Krylau
19 février 2011 16 h 49 min

Principaux points à retenir … via un usage nocif …

Anonyme
Anonyme
19 février 2011 18 h 08 min

@ un mec : mortalité = mort
morbidité = maladie
Oui l’alcool est un facteur de risque pour des maladie chronique (cancers,cirrhose…)

dtc
dtc
19 février 2011 18 h 14 min

touchez pas a mon pinard !!!!

il faut arrêtez de baiser de boire de rouler de fumer….
Janine !! file moi mon flingue.

Krylau
Krylau
19 février 2011 19 h 59 min

« Nos Cancers de demain sont nos comportements d’hier »

Aujourd’hui -> Une grande part de l’assurance maladie est prise en charge.
Prédiction -> http://www.dailymotion.com/relevance/search/2057%20sant%C3%A9
Demain -> Une infime parti de l’assurance maladie est prise en charge.

« Qui sème le vent récolte la tempête (financière) »

jojo
jojo
20 février 2011 17 h 02 min

Et bouffer chez Quick ça tue aussi… Et le sucre ça cause du diabète chronique (pire que la mort à mon avis) vivre ça tue de toute façon… après c’est une question de choix démocratique, tant que les fumeurs de joints sont minoritaires et qu’ils ne votent pas pour un candidat qui promet la légalisation ya pas de raison que ça change. (ça parait hors sujet là, mais je sais que quand on parle de la non-prohibition de l’alcool, certains evotiens aiment évoquer de la dépénalisation ;)) Du coup pour l’interdiction de l’alcool c’est pas prêt d’arriver, tant mieux pour… Lire la suite »

dtc
dtc
21 février 2011 12 h 13 min

ne parlons surtout pas du suicide des jeunes…

Anonyme
Anonyme
24 février 2011 19 h 14 min

Un titre bien racoleur pour un sujet désespérément moralisateur vu et revu… Il y a toujours des excès et il y en aura toujours, sachant que la consommation d’alcool s’est au moins réduite d’au moins 50% ce dernier demi siècle en France, je pense qu’on peut parler de plus intéressant.

Couette
25 février 2011 15 h 09 min

Je suis d’accord avec les commentateurs. Si ma grand’mère s’amuse à jongler avec des parpaings au bord d’un précipice, puis, dans un sursaut de maladresse, essaye d’en relancer un avec le crâne et décède malencontreusement des suites de son acte, on ne va pas pour autant faire des articles intitulés « Le Parpaing Tue !!!! ».

Couette
25 février 2011 15 h 10 min

Et de toute façon on sait bien que de nos jours ce n’est plus l’alcool qui tue les jeunes, c’est les internets.

pd
pd
20 mars 2013 10 h 31 min

cc