Ils détournent 18 millions d’euros à l’Urssaf grâce à une idée toute simple

timthumb

Un petit réseau d’escrocs a dérobé dix huit millions d’euros à l’Urssaf en ajoutant seulement deux lettres sur les chèques destinés à l’organisme qui devenait alors Durssafa.

Après plusieurs mois d’investigations, les enquêteurs de la division économique et financière du service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen (Seine-Maritime) ont remonté la piste de cette organisation structurée autour d’un ressortissant pakistanais, véritable spécialiste de l’art de la falsification et du montage de sociétés écrans.

Ce groupe a d’abord volé des chèques adressés à l’Ursaff par des sociétés parisiennes dans les sacs des postiers. Le réseau avait recruté un complice, spécialisé dans le vol de lettres dans les sacoches des facteurs. Le voleur de lettres ciblait les postiers qui effectuaient des tournées sur l’esplanade de La Défense (Hauts-de-Seine), siège de nombreuses grandes entreprises. Il récupérait ainsi tous les jours, une dizaine de courriers, au hasard.

Les  chèques étaient ensuite modifiés : à la place du bénéficiaire, il suffisait de rajouter deux lettres, un D, un A, au mot Urssaf, qui devenait tout simplement Durssafa, une société créée spécialement pour l’occasion et figurant au registre du commerce qui n’a jamais eu ni salarié, ni activité réelle.

Durssafa et ses filiales encaissaient donc les chèques. L’escroquerie était parfaitement réalisée et le réseau très bien organisé. Si onze personnes ont été écrouées, l’argent sera difficile à retrouver : il était régulièrement transféré au Pakistan.

Source  : RTL

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
catherine
3 avril 2013 13 h 47 min

Alors là fallait y penser!!! j’espère qu’ils n’ont pas encaissé mes chèques!!!

Jc
Jc
3 avril 2013 15 h 35 min

C’est des salaud, mais faut avouer qu’ils sont malins.
J’ai eu un petit sourire au coin de la bouche en lisant cet article. Je sais c’est mal..

Tonydarko
Tonydarko
3 avril 2013 15 h 47 min

Pour envoyer l’argent au Pakistan … hé ben , ca en dit beaucoup sur l’origine de ces escrocs. Pauvre France.

Amoz
Amoz
3 avril 2013 15 h 50 min

Il ya deja eu la même chose dans les années 80 avec EDF….le temps passe les choses se renouvellent…

anonymus
anonymus
3 avril 2013 18 h 47 min

Il y a déjà eu des cas avec l’URSAFF, ou les escrocs piquait directement l’argent dans les boite au lettre le 21 au soir.
Le plus triste dans la situation, c’est que c’est pas l’URSAFF qui trinque mais belle est bien les sociétés qui vont devoir payer 2 fois leurs charges sociales.

Co
Co
3 avril 2013 20 h 58 min

Haaaaa les français et leur merde de chèque. Quand est-ce qu’ils vont évoluer un peu…

@Esteban
@Esteban
5 avril 2013 14 h 19 min

Ca peut aussi dire qu’ils sont français et intégristes musulmans