N’achetez plus vos pizzas, Imprimez les !

Après l’annonce de la première arme à feu fabriquée grâce à une imprimante 3D (voir ici), c’est maintenant au domaine de l’alimentaire que de nos futures imprimantes 3D s’attaquent.

En effet, la NASA vient d’attribuer une bourse de 125 000$ à un jeune ingénieur dénommé Anjan Contractor qui travaille actuellement sur un prototype d’imprimante alimentaire.

Le principe reste identique à celui des imprimantes traditionnelles, mais l’encre est ici remplacé par des denrées alimentaires (sucre, protéines, huiles…).

Le schéma ci-dessous présente le fonctionnement de la machine :

 

2440011

 

D’après Anjan Contractor, « sous cette forme, la nourriture va peut-être durer jusqu’à 30 ans ».

L’ingénieur a déjà fait de premiers tests en développant une imprimante capable de produire du chocolat :

Grâce à l’obtention de cette bourse, il va « dans les prochaines semaines » s’attaquer à l’impression de pizzas.

Affaire à suivre…

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Nonyme
Nonyme
22 mai 2013 22 h 39 min

Je sais pas pour vous mais je préfére la patate de chez l’agriculteur qui a poussé sans produits chimique plutôt que ce truc…

Kasp
Kasp
22 mai 2013 22 h 44 min

Qui te dit que la matière première n’est pas bio ? ^^

Co
Co
22 mai 2013 23 h 35 min

Pour moi c’est pas une imprimante mais simplement un automate. Vous croyez que toute la nourriture est faite manuellement ? C’est toujours automatisé et pourtant on parle pas d’imprimante.

Kagemusha
Kagemusha
23 mai 2013 0 h 06 min

Comment peut on une seule minute croire en la réussite de ce truc?

et après, on aura quoi dans notre cuisine? une imprimante à pizza, à pain, à dessert, à …

c’est déjà assez chiant de réussir à imprimer un CV de bonne facture, alors une pizza…

léo
léo
23 mai 2013 1 h 28 min

y’a quand meme des gens très intelligent. et qui se bouge pour leur réussite.

ben
ben
23 mai 2013 8 h 22 min

On va bientôt pouvoir bouffer des merdes maison!
Quelle progrès!

Anonyme
Anonyme
23 mai 2013 12 h 00 min

Bande de niais 🙂

Si les matières premières sont de qualités, une imprimante 3D sera capable de sublimer n’importe quel plat avec une composition exacte des aliments.

Ce sera les meilleurs plats que vous aurez mangé de toute votre vite, et reproductible !

Tout de suite le français critiqueur de tout … désespérant :p

Gourmet
Gourmet
23 mai 2013 12 h 52 min

Faire de la cuisine traditionnelle dans l’espace c’est possible.
La preuve http://vimeo.com/41235461 Défendons la blanquette de veau !!