Incendie Notre-Dame : et si c’était un attentat ou un acte criminel ?

En effet, deux foyers seraient à l’origine de l’incendie. Ce qui confirmerait la possibilité d’un acte criminel.

Sur les réseaux sociaux, tout le monde se pose la question :

Par ailleurs, selon LCI, l’accès aux échafaudages était simple et des personnes un peu louches s’amusaient à grimper jusqu’aux charpentes ces derniers jours.

Le feu, qui s’est propagé extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale, ont indiqué les pompiers. Il semble être parti d’échafaudages installés sur le toit de l’édifice, construite entre le XIIe et le XIVe siècle.

Enfin, que signifie cette étrange rumeur selon laquelle une personne travaillant dans la cathédrale aurait dit au journaliste américain Christopher J. Hale que l’incendie était d’origine criminelle ?

Et quid de l’intervention de l’ancien ingénieur chef de Notre-Dame, visiblement stupéfait :

Ca buzze


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *