Interview de Vladimir Poutine sur TF1 et Europe 1 (vidéo et résumé)

Ce mercredi 4 juin 2014, le président russe Vladimir Poutine a accordé une interview choc à des médias français.

C’est son premier entretien accordé à des médias étrangers depuis la crise ukrainienne et l’intervention en Crimée. L’occasion pour lui d’éclaircir certains points et d’en réaffirmer d’autres, alors que la communauté internationale maintient la pression sur la Russie via des sanctions diplomatiques et économiques.

L’interview de Poutine en intégralité

Les moments marquants de l’Interview

A propos d’Hillary Clinton, Poutine aura cette phrase qui restera dans les annales et qui a choqué une partie de l’élite occidentale :

« Il est préférable de ne pas débattre avec les femmes. Hillary Clinton n’a pas toujours été subtile dans ses déclarations. Quand des personnes deviennent injurieuses, cela montre leur faiblesse, pas leur force. »

Une phrase qui n’a pas manqué de créer la polémique sur les réseaux sociaux, à laquelle l’AFP a proposé quelques instants plus tard une traduction différente de l’interprète : « Il vaut mieux ne pas se disputer avec les femmes ». Dissipant sur le tard la controverse des propos putativement tenus par le chef d’Etat.

Il entendait répondre à la sortie hasardeuse de l’américaine qui avait comparé Poutine à Hitler.

Concernant les accusations de violation des territoires ukrainiens :

Sur les accusations d’intervention en Ukraine :

« S’ils ont des preuves, ils n’ont qu’à les montrer. » « Nous avons vu le Secrétaire d’Etat américain montrer, en 2003 au Conseil de sécurité de l’Onu, les preuves de détention d’armes de destruction massive par l’Irak. Finalement les Américains ont fait entrer leur armée en Irak. Ils ont fait pendre Saddam Hussein et finalement nous avons su qu’il n’y a jamais eu d’armes de destruction massive en Irak. Il y a une grande différence entre faire des déclarations et avoir des preuves réelles. »

« Je vous le répète encore une fois, il n’y a pas de militaires russes en Ukraine. Il n’y a pas de personnel militaire, même pas de formateurs russes dans les régions du sud et de l’est de l’Ukraine. Et il n’y en a jamais eu. »

Pendant ce temps-là, l’allié syrien de Vladimir Poutine vient d’être réélu avec 88,7% des voix.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
21 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
4 juin 2014 23 h 05 min

Un gars qui en a.

On peut être scandalisé mais au moins, il est patriote et ne fait pas dans la dentelle.
Obama n’est pas un enfant de choeur.

Acteur studio, oui. Mais pas blanc comme neige…

Kem
Kem
5 juin 2014 7 h 18 min

Putain, ça change de la bande de tocards qui ont pris la présidence française ces dernières décennies… On a plus que des fiottes nous…

zeze
zeze
5 juin 2014 9 h 00 min

« A propos d’Hillary Clinton, Poutine aura cette phrase qui restera dans les annales et qui a choqué une partie de l’élite occidentale »

Hillary Clinton a-t-elle choqué en faisant sa déclaration injurieuse ?

Nissa
Nissa
5 juin 2014 10 h 53 min

Quelle honte ces journalistes ! J’ai rarement vu des nazes pareils pour une interview aussi importante. C’était deux petits roquets agressifs aux questions débiles. Taddei aurait été excellent pour interroger Poutine.

snipe960
snipe960
5 juin 2014 12 h 04 min

c’est pas en France avec 6% d’intelligent que l’on verra un homme politique à se niveau de responsabilité nan ils préférent les hypocrites les menteur les voleur les tricheur les rentiers les népotisés les placés car la France est tellement mieux dans ces habilles blanc immaculée de bon sentiment et de fausse promesse vive la Russie tout simplement ils ne sont pas parfait mais au minimun ils sont plus intègre que tout les larbins d’ouest pro-Otan = pro-Américain et si il y a des européen en Europe ils ne sont plus en France mais bien en Russie évidement j’ai beaucoup… Lire la suite »

Amandine du 38
Amandine du 38
5 juin 2014 18 h 23 min

Je vote aussi FdG et les USA me font bien plus gerber que la Russie. Kem, il faut un peu te sortir l’immigration de la tête, le programme de Mélenchon ne consiste pas à faire rentrer le plus d’immigrés possible sur le territoire français. Contrairement à MlP, c’est pas une obsession chez lui. J’allais faire un résumer de sa politique mais en quelques lignes ça va être compliqué. Regarde quelques conférences sur l’écosocialisme. Quoi qu’on en dise, qu’on aime ou pas, qu’on aime ses idées ou pas, c’est le SEUL candidat aux dernières présidentielles qui valait quelque chose. Aucun homme… Lire la suite »

Jean-Mouloud
Jean-Mouloud
5 juin 2014 22 h 24 min

La France ne pèse plus rien maintenant comparée à la Russie. Hélas.