Iran : la grande manip’ des occidentaux

Réagissez sur la chronique à contre-courant de l’informateur Milton Dassier sur le dossier iranien.

On ne sait toujours pas s’il y a eu réellement fraude en Iran, pas de preuves formelles. On parle des manifestations qui sont tout à fait légitimes des opposants.

Et l’occident en rajoute, en rajoute, en rajoute sans vraiment savoir ce que cette opposition représente ni même quelle est son orientation politique ou idéologique.

On est en train d’agir comme si l’Iran était une affreuse dictature façon Chili de Pinochet et les manifestations, les prémisses d’une révolution pour la liberté.
Les médias adorent ce genre d’histoire… C’est beau, c’est émouvant comme un livre de Dominique Lapierre.

On en rajoute chaque jour. Sarkozy, Obama, même Fillon, même le PS, même Noël Mamère, et ils disent la même chose : ils sont préoccupés et ils suivent la situation avec attention. Il y a juste l’adverbe qui change : extrêmement, profondément…
Joe Biden, Bernard Kouchner sont convaincus qu’il s’est passé quelque chose. Convaincus mais pas vraiment sûrs…

Tout ça, c’est du cinéma. Une gesticulation, une théâtralisation d’un vieux contentieux avec un Iran qu’on n’osera jamais affronter militairement.

Un conflit, dont la démocratie et les droits de l’homme ne sont que la face présentable de desseins plus inavouables.

Comment se soucier aujourd’hui des libertés en Iran alors qu’on avait été à l’origine de la dictature féroce du Shah d’Iran de 1953 à 1979 ?

Comme les dirigeants occidentaux, aimeraient une bonne guerre pour libérer le peuple iranien qui souffre tant sous le joug d’une junte de dictateurs islamo-fascistes ! L’alibi idéal pour avoir l’opinion mondiale occidentale avec soi. On sent que les dirigeants du « monde libre » en rêvent. Toute cette liberté retrouvée pour le peuple d’Iran et surtout, tout ce pétrole pour les multinationales.

Comme militairement, ils ne peuvent rien faire, les occidentaux aimeraient que s’y passe une révolution qui placerait un gouvernement qui leur serait favorable, ferait ami ami avec Israël même discrètement, et laisserait les investisseurs occidentaux faire des profits. Le gâteau, ce sont les ressources énergétiques : pétrole, gaz.
Les occidentaux contrôlent beaucoup déjà dans la région mais pas le pétrole iranien, pas le gaz russe…

Voilà pourquoi cela gesticule à ce point dans les conférences de presse des dirigeants d’occident. Et ils se contredisent. Dernier exemple : Rama Yade qui annonce que l’ambassade de France à Téhéran a été attaquée, presque un casus belli. Et puis, le ministère des affaires étrangères, son ministère de tutelle, dément ses propos. En fait, il y a eu des jets de pierres sur l’ambassade, des slogans hostiles, rien de plus.

Les occidentaux, surtout les européens, voudraient se voir tourner en dérision qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.

Alors continuons dans la dérision…

Il parait qu’Ahmadinejad, parti tranquillement à Moscou, veut adopter un style très volontariste et envisage dés son retour, des mesures draconiennes pour enrayer l’insécurité et lutter contre les bandes qui s’en prennent aux forces de l’ordre en moment.
En outre, de nombreuses innovations sont à l’étude comme par exemple, l’islamicité positive, la défiscalisation des heures de prière ou l’alignement des régimes spéciaux de retraites des imams et des personnels des mosquées sur le régime général.

Mais surtout, il souhaite mettre fin à la délinquance urbaine qui embrase les quartiers chics de Téhéran. On parle de nettoyage au karcher de la racaille embourgeoisée, de déployer des CIS (compagnies islamiques de sécurité) pour qu’il n’y ait plus une seule zone de non droit dans les grandes agglomérations du pays.

Des consignes seraient données aux policiers pour contrôler tous les jours, les habitants de ces quartiers en fonction de la taille du voile des filles ou de l’absence de barbe pour les garçons.
Pour paraître progressiste, le président iranien envisage le concept de discrimination positive pour les non musulmans chiites et un grand plan Marshall pour ces banlieues contestataires dans les grandes villes.

L’opposition criera sûrement fort pour ces graves atteintes aux libertés, se scandalisera des contrôles au faciès, et de cette politique sécuritaire. Mais qu’importe, le président a été élu, il a donc toute latitude pour mener la politique qu’il veut. Ses lieutenants le rappelleront tous les jours à la télévision sur TI1, Iran2 et Islam +.

Le président a été élu par les iraniens, il a la légitimité démocratique et si cela ne plait pas à l’opposition, elle n’avait qu’à gagner les élections.

D’après certaines indiscrétions, il s’apprête même à déclarer que la République islamique d’Iran, soit on l’aime, soit on la quitte.

Tout ça pour dire qu’il est facile de s’indigner et de donner des leçons quand il s’agit d’un pays dans lequel on n’a aucun intérêt économique, dans un pays qui, bon an mal an, progresse malgré des menaces incessantes sur sa souveraineté et son intégrité depuis quelques années. Si, après huit années de guerre contre son voisin soutenu par des pays lointains, la France avait été déclarée comme faisant partie de l’axe du mal, si la France avait vu 150.000 soldats venus d’un autre continent envahirent le fameux voisin pour s’accaparer ses ressources, si la France avait vu les déclarations de son président volontairement déformées dans un mensonge désinformateur préjudiciable, elle n’aurait pas agi tellement différemment que l’Iran.

SourceMilton Dassier

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Slash.
Slash.
17 juin 2009 23 h 27 min

T’en fais trop Milton…

tonreup
tonreup
17 juin 2009 23 h 49 min

la fleme de lire mais je plusoie

-__-
-__-
18 juin 2009 0 h 45 min

-1

lol
lol
18 juin 2009 0 h 54 min

bravo monsieur!!
les « medias-mensonges » parlent, parlent, parlent, mais lors de l’election de sarkozy, le soir meme n y avait il pas eu des manifestations qui ont mal tourné???
bien sur que si et meme qu’ils ont envoyé les bombes acrymo dans la gueule des manifestants, et meme certains d’entre eux ont fini en prison
Non, ces medias sont des gros manipulateurs, ils preparent malheuresement psychologiquement la future guerre contre l’iran!!!

PhB
PhB
18 juin 2009 2 h 21 min

Dès qu’il se passe quelque chose au Moyen-Orient c’est pour le pétrole… Ca me fait doucement marrer çà.
Mais sinon très bon article milton dassier,merci à toi

maintendue.fr
maintendue.fr
18 juin 2009 6 h 18 min

Très bon article, au dessus de ceux habituels et intéressant à lire! Bravo, félicitation et + 1000 pour toi!

Pierrot
Pierrot
18 juin 2009 9 h 45 min

On voit bien que tu ne connais aucun Iranien, qui t’apprendront dans les détails ce qu’est ce fou d’Ahmadi Nejjad.
Son bilan économique, ses tribunaux aux jugements sommaires, son financement du terrorisme etc etc etc.
Bref, l’Iran n’est pas une dictature comme le Chili de Pinochet en effet.
C’est juste une vulgaire dictature islamique, comme il y en a 52 autres.
Ni plus.
Ni moins.
Continue a la defendre si tu veux. Mais realises bien dans quel camp tu te mets toi-même…et bon courage a ton miroir…

bobby
bobby
18 juin 2009 11 h 12 min

A quoi ça sert de défendre le régime iranien actuel? En plus c’est le peuple qui se soulève en faisant preuve d’un grand courage! Alors qu’est ce qu’on s’en fout que les médias nous manipule, tantot pour glorifier l’occident, tantot pour le dramatiser… Qui n’était pas encore au courant que les médias ne montrent que ce qu’il veulent (surtout en France!)?! Mais j’ai envie de te dire, cher Milton Dassier,ok! mais encore?
Hasta siempre

Persepolis
Persepolis
18 juin 2009 12 h 54 min

Quid des citoyens qui ont voté Ahmadinejad?
Pourquoi est il si difficile de concevoir pour les Occidentaux que l on peut esperer beaucoup en Ahmadinejad,
Un peuple fort a besoin d un leader fort! pas de petits delinquants, drogués, et autres derangés qui esperent se faire entendre…

lol
lol
18 juin 2009 13 h 37 min

Ne t’en fait pas persepolis, les citoyens qui ont votés Ahmadinejad vont bientôt être tranquille étant donné que les opposants sont mis en prison.

Bien sur qu’il faut des leaders fort comme Staline, Poutine ou Sarkozy
Il y en a assez de ces soit-disant dirigeant qui ecoute le peuple.
Les gens heureux sont moins productifs et en plus ils se pleignent alors qu’en chine par exemple: Gouvernement Fort pas de rebellion, tout le monde est content et en plus ils bossent pour pas cher
Vivement que ca arrive en Iran

aziza
aziza
18 juin 2009 14 h 43 min

personne ne parle des voix en milliers et depuis plus de 2ans préparées et fagocytées au Liban. ma famille a été « invitée » avec billet d’avion payé du fin fond de l’Afrique, hôtel payé et … en plus des dollards frais…pour voter hariri et compagnie… depuis plus de deux ans les syndicats prfessionnels, architectes, médecins… ingénieurs.. ont été achétés par les mêmes moyens : voyage aux libanais de l »extérieur pour venir voter… le fric fou fou.. qui aurait pu raliser un barrage, des lacs colinaires, des stations d’épuration des eaux… mais la corruption c’est le pilier… En iRan, on peut ne… Lire la suite »

Pierrot
Pierrot
18 juin 2009 14 h 57 min

aziza va prendre tes cachets…on comprend rien, tu mélanges tout…quand a persepolis, quand tu comprendras qu’un « citoyen » iranien de la Police Civile votent 9 fois en moyenne grâce a l’absence de liste de votes (info de l’AFP), tu pourras comprendre que ce que tu dit c’est de la m****. Un peu comme ce que tu penses…

milton dassier
milton dassier
18 juin 2009 20 h 07 min

Je ne défend pas le régime iranien actuel, je défend l’Iran; ça fait une grosse différence. je trouve que c’est un peu facile d’aller aux obsèques de « l’ami de la France » Omar Bongo, dictateur cupide et de s’en prendre à l’Iran le lendemain. Les iraniens de France ne se rendent pas compte à quel point les dirigeants occidentaux sont hypocrites. Bien sûr que ce serait mieux qu’avec Ahmadinejad mais pas avec n’importe quel guignol non plus comme ça a été fait en Afghanistan avec Karzaï, arrivé dans les baggages des américains.

Persepolis
Persepolis
18 juin 2009 20 h 57 min

Pierrot tu connais quoi a l Iran grosse m… fasho? je suis dorigine iraniene et je ne peux que moffusquer de la desinformation autour de Ahmadinejad mais fier de reconduire mon president vers un nouveau mandat.
Tu viens de decouvrir ce pays grace à Euronews,la ramene vraiment pas, ecoute et apprends! La politique iranniene est un modele vraiment trop complexe…Il n yaura plus jamais d autre Revolution comme celle de 1979 car la majorité en a decidé ainsi, desolé

lol
lol
19 juin 2009 9 h 36 min

« lol » le boulet qui prend mon pseudo, tu racontes nimporte quoi 😉

Bravo pour cet article milton!!