En voulant tester le niveau d’islamophobie au Canada, il se prend un coup de poing

Le tueur d’Ottawa identifié, il s’agit de Michael Zehaf-Bibeau

« J’ai appris que le Canada est tolérant. »

Omar Albach, un jeune étudiant de 18 ans, a voulu voir si les habitants d’Hamilton au Canada sont islamophobes, particulièrement depuis l’horrible assassinat perpétré par Michael Zehaf-Bibeau, qui se revendiquait d’un Islam radical. Aidé d’un complice grimé en musulman traditionnel, il va s’en prendre à lui en tenant des propos islamophobes. La réaction des Canadiens est à la fois, exemplaire, remarquable et… surprenante. Jugez plutôt !

http://youtu.be/p9rFprD_Qf4

« On ne peut pas juger les gens sur leurs vêtements, leur nationalité ou je ne sais quoi d’autre », s’interpose l’un d’entre eux. Expliquant que l’attaque terroriste d’Ottawa ne concernait qu’un « fanatique », il ajoute « tout le monde ne peut pas être puni pour ça ».

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Nissa
Nissa
3 novembre 2014 18 h 32 min

« La réaction des Canadiens est à la fois, exemplaire, remarquable et… surprenante. »

C’est surtout la réaction d’un peuple au cerveau lavé par la mondialisation. Par ailleurs, le coup de poing était un acte plus lâche qu’héroïque. On ne tape pas un type (surtout par surprise) sous prétexte qu’il ne pense pas comme nous.