Israël : une parenthèse de l’Histoire ??

 

C’est en 2001 que Dominique De Villepin aurait déclaré « qu’Israël n’était qu’une parenthèse de l’Histoire, et que ce pays était amené à disparaître. »

Je suppose que ce n’était pas d’un point de vue politique ou engagé que cette phrase aurait été déclarée, mais plutôt d’un point de vue d’historien.

A propos de l’Etat d’Israël, Dominique De Villepin aurait confié à Jean-Marie Colombani (alors directeur du Monde) que « l’Etat d’Israël était une parenthèse de l’Histoire« , et qu’il serait amené à disparaître.

Il semblerait que De Villepin n’ait pas formellement démenti cette déclaration.

Quoiqu’il en soit, celà pose sans complexes une question qui taraude l’esprit de plusieurs spécialistes géopolitiques : le projet d’un Etat israélien aux portes du monde arabe est-il viable à long terme ?

En effet, plusieurs spécialistes sérieux avouent à demi-mot, et en off, qu’Israël n’aurait aucune chance de survivre à long terme. Ils évoquent pour celà plusieurs raisons, que nous ne vous détaillerons pas forcément (il faudrait pour celà une longue thèse à ce sujet), mais qui tiennent rapidement et principalement en ces quelques lignes :

– D’une part, la pression démographique arabe est beaucoup trop forte. Si Israël et le monde arabe parviennent à un accord de Paix, nul doute que les Palestiniens deviendraient majoritaires dans la région et même en Israël.

– D’autre part, la montée en puissance de l’Iran, du Hezbollah et d’autres groupes qui ont juré la mort de l’Etat d’Israël.

– Enfin, un seul Etat, aussi puissant soit-il, ne peut pas lutter contre des centaines de millions d’habitants hostiles à leur présence.

– D’autres raisons, socio-économiques et plus complexes, vont en ce sens…

Il faut aussi noter la présence de centaines de milliers de réfugiés palestiniens (au Liban principalement) qui attendent leur retour en Palestine, et qui ne s’intègrent pas du tout dans les pays dans lesquels ils sont « stockés » temporairement.

En très bref, que celà se termine en guerre ou en paix, beaucoup de spécialistes s’accordent à reconnaître qu’Israël n’aurait aucune chance de s’intégrer dans cette région, entourée de pays arabes.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce un raisonnement pertinent ? Ces 50 années de violence mèneront-elles à un retour à une situation telle qu’elle était avant la création de l’Etat d’Israël ?

Et si Israël n’était qu’une parenthèse de l’Histoire, et qu’il était amené à disparaître, comme l’aurait hypothétiquement déclaré Dominique De Villepin ?

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Valeda
Valeda
19 juillet 2008 18 h 24 min

la seule paranthèse qui existe chez lui c’est ça carrière dans la politique française…

cactus
cactus
20 juillet 2008 13 h 31 min

il exagère quand même!

Pica
Pica
10 août 2014 19 h 11 min

En presque 14 ans la situation a radicalement changé, le monde musulman est en pleine Fitna et il m’est d’avis que ce n’est pas prêt de changer. Et oui Monsieur, un pays jouant sa survie peut parfaitement faire le vide autour de lui et Israël en a la capacité et le fera si nécessaire comme tout pays soucieux de protéger sa population. Le propre des experts est de souvent se tromper. Et pour ce qui est des parenthèse notre ami De Villepin en est une mémorable.