Japon : épidémie de conjonctivite en raison de la pratique du léchage de globe oculaire

eyepatch-eyeball-licking-fetish-japan-02

Cet acte d’oculolinctus, assimilable à du fétichisme sexuel, serait prisé des écoliers nippons.

Les médias japonais ont relaté ce phénomène après une explosion depuis le début de l’année du nombre de conjonctivites dans les écoles.

Cette inflammation de la conjonctivite peut être provoquée aussi bien par un virus, une bactérie, une allergie mais aussi une irritation : les symptômes sont des rougeurs, des sensations de brûlure, des démangeaisons de l’œil voire des écoulements d’aspect purulent.

01-09-11_0222

Le pot aux roses a été découvert progressivement, alors que de plus en plus de jeunes arrivaient à l’école avec un cache-œil sur le visage. Dans un premier temps, les adultes ont pensé qu’il s’agissait juste d’une nouvelle tendance de la mode japonaise, connue pour son excentricité . Ils ont finalement compris que cela était dû au besoin de cacher les rougeurs à l’œil provoquées par la conjonctivite contractée après s’être fait lécher le globe oculaire.

20101212112627

Le site japonais Naver Matome a décrit l’ampleur du phénomène :  près d’un tiers des élèves d’une classe d’école élémentaire ont admis avoir léché ou s’être fait lécher l’œil.

Source : Businessinsider, Japancrush

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
11 juin 2013 14 h 59 min

bientot les gens se lecheront le trou du nez

Anonyme
Anonyme
11 juin 2013 15 h 52 min

10 ans d’avance sur nous c’est ça ?

Nonyme
Nonyme
11 juin 2013 16 h 11 min

Nous c’est le jeu du foulard, eux, c’est autre chose…

zeze
zeze
11 juin 2013 17 h 45 min

Léchez ma bite, noble dame, c’est propre.

alias
alias
11 juin 2013 19 h 21 min

y doivent bien galerer comme meme vu qu’ils ont les yeux bridés