Jo de Sotchi : Candeloro et Monfort, duo gagnant des commentaires au ras des pâquerettes ?

Quand l’émission Touche pas à mon poste ! épingle les propos à l’épreuve du raffinement de Nelson Monfort et Philippe Candeloro…


Notre duo de commentateurs qui officie sur France 2 n’a pas son pareil quand il s’agit d’exceller à l’épreuve de beauferie sur glace, où commentaire étriqué rivalise avec la lourdeur de blagues réservées en temps normal au seul public que sont les meubles de son salon.
De sorte que, toutes disciplines confondues se voient affublées de commentaires du type « Elle a des airs de Monica Bellucci, avec un peu moins de poitrine mais bon… » ou encore « Vous pourrez lui dire que c’est pas la seule à être excitée, elle a un joli sourire cette patineuse. », qui ne sauraient être legitimement réprimandable au titre de simple écart spontané dans l’euphorie du moment sans faire preuve d’un puritanisme désuet, si ce n’était que cela tourne au bas mot au festival du mauvais jeu de mots et de la métaphore licencieuse.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Nonyme
Nonyme
14 février 2014 14 h 24 min

On essaye toujours de trouver un truc : racisme, sexisme etc…
En faite, ces mecs là sont juste lourds.

just
just
14 février 2014 16 h 29 min

j’imagine la môme devant la télé qui entend parler de l’anaconda, chaud

Adieuminette
Adieuminette
14 février 2014 19 h 58 min

Le patinage artistique c’est nul, les JO c’est nul, le sport c’est nul; Candeloro c’est le pote bourré bien lourd mais qui fait quand meme marrer!

zeze
zeze
14 février 2014 20 h 26 min

Touche pas à mon poste !, c’est nul.

Anonyme
Anonyme
14 février 2014 21 h 52 min

C’est comme une secrétaire qui se ferait aborder plusieurs fois par son patron… Sauf que là c’est à la télé, les commentateurs commentent, et le harcèlement c’est nous qui le vivons… Normalement une chaîne publique ne devrait pas autoriser ces comportements. Normalement, nos impôts de devraient pas servir à ça. Et normalement pour faute grave et sérieuse, une petite lettre de licenciement devrait atterrir dans leurs boites aux lettres. Alors il faut savoir dans quel monde on veut vivre. Est ce qu’il est tolérable d’avoir/d’écouter des réflexions d’un homme qui semble fréquenter les filles de joies ? Ou bien une… Lire la suite »

Ad
Ad
23 février 2014 21 h 44 min

Haha, moi je trouve assez drôle au final !
Après il faut se dire que c’est un montage ; les commentateurs doivent trouver des choses à dire pendant plusieurs heures d’affilée… Imaginez-vous à leur place, on vous colle le patinage artistique, de quoi allez vous parler ?