JO de Sotchi : les travers du parc hôtelier raillés par les journalistes sur Twitter

Chacun y allant de son petit commentaire assassin flanqué d’une photo illustrant les bizarreries tantôt lolesques, tantôt sordides…


A la veille de l’ouverture des jeux Olympiques d’hiver de Sotchi, une compétition parallèle a déjà débuté sur la toile avec à la clé une médaille d’or pour celui ou celle qui aura su trouver la singularité qui fait tache au sein des hôtels hébergeant les journalistes présents pour l’événement, les établissements semblant avoir fait fi, à leur grand désarroi, de l’adage qui veut que le diable soit dans les détails.
Aussi, on ne compte plus les plaintes parfois abusives et autres mauvaises surprises que rencontrent les journalistes sur place, relayant de ce fait au second plan le panorama qu’offre la ville hôte, pour ne nous offrir qu’un portrait en demi-teinte de l’événement à travers le spectre d’un pays toujours en développement… En voici une liste non exhaustive glanée sur le net :
.

« Mon hôtel n’a pas d’eau. Si ça revient, le réceptionniste me dit: ‘ne vous en mettez pas sur le visage car ça contient quelque chose de très dangereux' »

 
« Problème d’eau résolu, en quelque sorte. Le bon coté des choses, c’est que je sais maintenant à quoi ressemble l’eau dangereuse pour le visage. » #Sotchi #non-filtrée
.

 
« Jusqu’à maintenant, voilà la chambre que l’on nous a donnée. Foutoir. »
.

 
« Bonne nouvelle, j’ai internet. Mauvaise nouvelle, ça pendouille depuis le plafond de ma chambre. »
.

 
« Dans ma chambre d’hôtel, vous êtes les bienvenus pour passer et tristement vous asseoir sur mes Chaises de la Désolation » (jeu de mots avec The Hobbit: The Desolation of Smaug)
.

 
« Qu’est-ce qu’il y a pour le petit-déjeuner, Sotchi ? Des petits pois en conserve avec de la confiture ? Miam »

.

 
« Je vois double dans les toilettes des hommes du centre de biathlon de Sotchi »

Autre exemple ici d’une photo prise à la veille du festival sportif universitaire de l’université fédérale de Kazan :

 
Il semblerait bien que la Russie soit coutumier des WC à plusieurs, comme en témoigne notre précédant billet pointant du doigt le phénomène.
.

 
« La réception de notre hôtel à Sotchi est dépourvue de sol. Mais elle dispose de cette photographie de bienvenue. »

 
« Progrès à noter sur la façade de la réception. Un portable et un ordinateur pour Volodya. Toujours pas de sol cela dit » (absence que l’on devine derrière la réception)
.

 
« Des abeilles dans le miel, une eau couleur bière et pas de chasse d’eau… »

.

 
« À tous ceux qui sont à Sotchi : ‘je suis en possession de trois ampoules. Je les échange contre une poignée de porte. Cette offre est réelle’. »
.

 
« Les gens m’ont demandé ce qui m’avait le plus surpris à Sotchi. C’est ça. Sans l’ombre d’un doute… c’est… CA. »

Beaucoup se sont amusés de la singularité de la requête insistant sur la nécessité de jeter le PQ dans la corbeille prévue à cet effet plutôt que dans la cuvette des toilettes. Il faut savoir que c’est un problème récurrent dans la région, la Corée du Sud, pays géographiquement proche de la Russie, étant sujet à la même problématique de canalisations inadaptées.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
27 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
just
just
6 février 2014 17 h 49 min

hardcore du décor

dan
dan
6 février 2014 19 h 20 min

Le pire c’est le prix des JO. Ce sont les plus chère, ça a coûté 37 Milliards, 5 fois plus que le budget prévu. La moitié du budget est partie dans la corruption apparemment ^^

Scandale
Scandale
7 février 2014 0 h 42 min

Quel pays misérable. Vivement qu’ils se débarrassent de Poutine.

Benson
Benson
7 février 2014 10 h 01 min

« c’est un problème récurrent dans la région, la Corée du Sud, pays frontalier, étant sujet à la même problématique de canalisations inadaptées. »
La Corée du Sud, pays frontalier ? Heu… il y a une petite erreur de géographie, je pense… ^^

Barabas?
Barabas?
7 février 2014 19 h 05 min

Un assez bon débat sur France 24 pour relativiser un peu sur la Russie :
http://www.youtube.com/watch?v=QXAQUCO1xIw
Toujours amusant de voir comment on se permet de critiquer le fait qu’en Russie la télé est contrôlée par l’état et qu’elle fabrique l’opinion publique, comme si en France c’était tout le contraire et que l’opinion était totalement libre.

Benny
Benny
7 février 2014 20 h 04 min

Drago,
On charge juste d’autres pays de le faire à notre place, à l’image d’Aurore Matin lâchement vendu par Manuel Valls aux espagnols.

dan
dan
10 février 2014 19 h 23 min

Concernant le papier toilette dans la poubelle , nous étions la semaine précédent les J.O. a Nijni Novgorod , 400 kms a l’est de Moscou ; c’est une pratique courante en Russie meme si ca nous perturbe !