Julia Orayen photos videos

STUPEUR et CONSTERNATION au Mexique : Julia Orayen a perturbé le débat présidentiel à cause de son décolleté.


Ceux qui suivent un peu l’actualité internationale l’auront remarqué, la période actuelle est marquée par d’importantes échéances électorales un peu partout dans le monde. Mais le buzz-tweet-clash-bbm du jour concerne le premier débat présidentiel qui s’est tenu au Mexique, et plus précisément l’apparition de Julia Orayen, une hôtesse chargée de présenter l’urne pour déterminer l’ordre de passage des candidats.
http://www.youtube.com/watch?v=DI-HNZ55wFM

24 secondes d’apnée

24 petites secondes ont suffi à Julia Orayen pour sonner les candidats présents pour le débat et provoquer un véritable cataclysme médiatique à travers tout le Mexique. Il faut dire que la belle hôtesse, qui a déjà posé nue pour le magazine Playboy, a avancé ce soir-là des arguments très plantureux : une robe moulante et un décolleté plongeant qui fit s’arrêter le Mexique tout entier, jusqu’à poser la question d’un éventuel impact psychologique sur les débatteurs.

«Il est impossible de ne pas détourner son attention vers une femme aussi spectaculaire»

C’est en tous cas ce qu’a affirmé plus tard le candidat du parti Nouvelle Alliance, pris en flagrant délit de matage de postérieur dans la vidéo. Pour lui, l’hôtesse l’a rendu nerveux lors du débat.

Les remarques ont évidemment fusé sur les réseaux sociaux. «Le meilleur, c’était la fille en blanc avec un décolleté au début», a écrit sur Twitter l’ancien ministre mexicain des Affaires étrangères, Jorge Castaneda, qui est aussi professeur à l’université de New York.
Quant à la seule candidate à la présidentielle présente lors du débat, elle a affirmé que « le choix vestimentaire de l’hôtesse contrevenait aux usages en vigueur lors de ce genre de débat ».
Julia Orayen a logiquement fait la une le lendemain des journaux et sites web d’actualité mexicains, avant que la presse étrangère ne commence à s’emparer de ce dossier brûlant, relayant l’élection d’Hollande, la montée du néonazisme grec, la réintronisation de Poutine ou bien la grève de la faim de prisonniers palestiniens au second plan (ça attendra tout ça, place aux priorités !).
La playmate était pour sa part déjà connue pour ses participations à des émissions bas de gamme et autres shooting photos.
http://www.youtube.com/watch?v=miAVRsIrSHw

La commission électorale a critiqué le choix de la robe par la chaîne de télévision mexicaine, regrettant les « manquements de la production quant aux choix vestimentaires de l’hôtesse de plateau ». Elle a présenté toutes ses « excuses au peuple mexicain ainsi qu’aux candidats à la présidence de la République » (rien que ça !).

Ce grave incident (c’est le moins que l’on puisse dire) aura-t-il un impact sur la Présidentielle mexicaine ? Niet, selon les analystes, les sondages ayant déjà estimés les éventuels scores de chacun. L’élection présidentielle mexicaine aura lieu le 1er juillet prochain.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
génial
génial
9 mai 2012 20 h 22 min

la race… politique et putes se mélange honteusement souvent!

sfsdfs
sfsdfs
12 mai 2012 22 h 42 min

ouep quel puterie ces démocrassies pour crasseux demeuré et débile.