Kesennuma détruite par le tsunami au Japon (vidéo)

Une vidéo effroyable !

Dans cette vidéo, capturée par un homme du haut d’un immeuble, on voit le tsunami japonais ensevelir progressivement le port de Kesennuma.

http://www.youtube.com/watch?v=g5hbKXzQMgU

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
izanagi
izanagi
30 mars 2011 3 h 50 min

j’ai pû voir d’autre vidéo de ce type, et c’est là que l’on voit que l’homme n’est rien face à la nature. On devrait apprendre à vivre au grés des caprices de la nature plutôt que de vivre en voulant la contrôler.

En tout cas je m’incline avec respect devant le peuple nippon, ils savent garder leur sang froid et accepte leur sort. Pas comme le peuple occidental qui des une crise minime leur arrivant croit que c’est la fin du monde et cherche à ce qu’on les plains (exemple tempête decembre 1999)

Thony
Thony
30 mars 2011 13 h 58 min

Sang froid? Ils feraient bien de s’enervé un peu quand même. Quand tu vois ce que GreenPeace à relevé à plusieurs kilomètres de la zone d’exclusion…

dtc
dtc
30 mars 2011 17 h 08 min

oui c’est vrai que la tempête de 1999 qui a fait 91 morts était un fait minime

Nico
Nico
30 mars 2011 17 h 11 min

Impressionnant :O

azz
azz
30 mars 2011 17 h 12 min

exactement, ils feraient bien d’être moins naïfs et d’exiger la vérité quant à la catastrophe nucléaire se déroulant actuellement, et revois ton discours izanagi : la tempête de 99 n’était pas « une crise minime » mais une véritable catastrophe pour notre pays!

mina
mina
30 mars 2011 21 h 16 min

l’homme n’est rien! il est totalement impuissant face à la force de la nature.

@azz, 91 morts en France contre 11000 morts et 28000 disparus, si ce n’est pas minime pour un pays presque 2 fois comme le Japon!

CoclicoVertWTTTF
CoclicoVertWTTTF
30 mars 2011 22 h 55 min

« Une vidéo effroyable ! » Lol j’avoue…
quoi ? problem ?

Elles sont résistantes leurs maisons… j’pensais qu’elles étaient en carton.