Cette fille a photographié ses rendez-vous Tinder

Kirra Cheers, une photographe de Brooklyn, a immortalisé ses rendez-vous Tinder, en réalisant des portraits sur le vif qui en disent long sur les rencontres 2.0.

Les rendez-vous galants ont toujours fasciné l’Homme. Ici, une femme a photographié ces moments parfois embarrassants, mais souvent assez excitants. Des portraits en noir et blanc pris à l’issue de chaque première date.

Pour rappel, Tinder est une application de drague 2.0 qui consiste à liker ou disliker des photos. Lorsque vous likez la photo de quelqu’un et que ce dernier vous like aussi, vous matchez, ce qui permet d’ouvrir la discussion.

Ce qui nous amène à un tas de question kunderesques sur les relations hommes / femmes, la manière de combler l’ennui et la solitude, l’insatiable besoin de plaire et de badiner, ou de manière plus pragmatique, l’illusion du choix et la théorie de l’échelle. A ce titre, vous noterez ce qu’ont en commun les hommes vers qui la photographe s’est tournée, à commencer par les styles vestimentaires, le niveau social et les métiers exercés.

Kirra_Cheers_Samuelb_09

Nom: Samuel
Age: 32
Profession: Audiovisuel
Date: Evènement de mode au The Grey Lady suivi par un verre sur le toit d’un ami

 

Kirra_Cheers_Chrisb_03

Nom: Chris
Age: 27
Profession: Acteur / Modèle
Date: Shopping pour des enfants imaginaires à Toys’R’Us suivi d’un dîner à Bryant Park.

 

Kirra_Cheers_Mikeb_08

Nom: Mike
Âge: 26
Profession: Finance
Date: Ten Degrees, East Village

 

Kirra Cheers détaille un peu plus l’issue de ses rendez-vous Tinder :

« Beaucoup de mes rendez-vous se sont terminés en amitiés platoniques. Plusieurs personnes dont j’avais fait le portrait photo les ont utilisé sur leurs profils Tinder et m’ont fait état ​​d’une augmentation significative de leur succès sur Tinder. Je suis heureuse d’avoir fait partie de ce processus. »

 

Kirra_Cheers_Freddieb_05

Nom: Freddie
Âge: 27
Profession: Finance
Date: Flute bar

 

Kirra_Cheers_Alexb_01

Nom: Alex
Âge: 25
Profession: Finance
Date: Wayland, Alphabet City

 

« Je voulais aborder le projet avec un niveau d’honnêteté qui m’a ouvert à la possibilité de vivre une véritable connexion avec les gens avec qui je sortais. Je crois que les portraits qui en résultent sont le reflet d’un certain nombre de facteurs; la dynamique entre moi et la personne que je photographiais, combien je devais boire tout au long de la date, à quel niveau j’étais fatigué et mon niveau d’attraction à la fois physiquement et mentalement. »

 

Kirra_Cheers_Judeb_06

Nom: Jude
Age: 31
Profession: Designer
Date : Verres chez Grassroots suivis d’une pizza

 

Kirra_Cheers_14

Nom: Dan
Age: 26
Emploi: Illustrateur
Date: HiFi, East Village

 

« J’ai senti que leur permission à ce que je fasse leur portrait photo était un reflet direct de leur niveau d’estime de soi. Ceux avec une haute estime de soi se sont sentis à l’aise avec leur identité et leur apparence en tant qu’individu et n’ont eu aucun problème à être comparés à d’autres. »

 

Kirra_Cheers_Justinb_07

Nom: Justin
Âge: 33
Profession: Finance et Immobilier
Date: Brunch et une promenade dans le Madison Square Garden

 

Kirra_Cheers_Davidb_04

Nom: David
Age: 24
Profession: étudiant en droit
Date: Art Bar, West Village

 

Kirra Cheers a rencontré 17 personnes, et en a photographié 11. Elle dit avoir eu le « Tinder Hangover » à la fin du projet :

« Si je pense que l’application est un excellent moyen de rencontrer des gens dans un monde moderne où le temps est une denrée précieuse, je suis heureuse de ne plus être une membre active de la communauté Tinder. »

Lien vers le projet.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
24 septembre 2014 22 h 18 min

Finance, hypster, finance…

hokova
hokova
24 septembre 2014 23 h 14 min

j’imagine que la greluche se fait payer les conso à chaque fois. pas con, tu joue les artistes, tu te balade avec ton appareil, et tu bouffe à l’oeil…

Steak
Steak
25 septembre 2014 1 h 02 min

Il t’arrive quoi anonyme, tu préfères les balayeurs ?

Jerome
Jerome
16 octobre 2014 13 h 36 min

elle a sérieusement pris au sérieux les métiers de l’un et de l’autre ? Dans au moins la moitié des cas c’est sûrement pour jouer l’opulence.

Juju
Juju
17 octobre 2014 13 h 16 min

euh, c’était dur de traduire « date » par rendez-vous? Parce que dans un article écrit en français, ça pique les yeux quand même…!!!

Jérémie /the G point ;')
Jérémie /the G point ;')
20 octobre 2014 0 h 33 min

Allor pour reprendre sais écries ;Si* je pense que l’application est un excellent moyen de blablabla..ecth ..Heee pourais tu être moin claire ?… A pense tu que c’est un bon moyen ou pas :’/ ?…pi à la fin ais donc heureuse de pus être un membre Tinder ..pour moi entk ca ressemble en … à qq1 qui assume pas tros son histoire pi qui ce pense à la limite over tout ça .comme ben du monde actifs sur 2.0 (pour pas dire toutes le monde ) Une autre belle abération humaine :’/ Et*bien mollasse :’D