La banlieue, le sexe et l’amour

Cette vidéo, réalisée par des amateurs et qui met en exergue les problèmes d’incompréhension entre hommes et femmes en banlieue, fait beaucoup de bruit en ce moment sur le net.

Elle nous montrent un mec et une meuf de cité lors d’une « date ». La journée terminée, le type veut passer aux choses sérieuses, mais la fille ne l’entend pas de cette oreille.

Beaucoup commentent sans retenue la vidéo, en disant tout haut sur Internet ce qu’ils n’osent pas forcément dire tout bas en vrai, à savoir que les « arabes sont des arriérés« , ou encore des « sauvages« . Certains leur répondent avec animosité et parlent de racisme primaire (malheureusement, une majorité de gens en France pensent les phrases citées précédemment…), tandis que d’autres crient à la caricature dans cette vidéo.

Cependant, derrière ce petit film se cache une vraie réalité qui ne concerne pas forcément que les banlieues : les hommes et les femmes ne rechercheraient peut-être pas exactement la même chose. Alors que les hommes sont plutôt en quête de sexe, les femmes assumeraient le sexe afin de mieux « apprivoiser » l’homme qu’elles désirent avoir.

Combien d’hommes en sont arrivés à dire à leur nouvelle copine, après avoir essuyé un refus de sexe : « Bon et maintenant on fait quoi ? ».

Trop habitués aux films pornos et aux émissions de télé-réalité, les hommes ont peut-être oublié l’instrument premier qui pourrait permettre une partie de jambes en l’air : le baratin. Trop pressés ? C’est peut-être le cas, ou alors trop sincères…

Voilà qui nous mène à un arbitrage à double-tranchant : patienter et baratiner pour arriver à ses fins ? Ou être sincère et tout faire capoter ?

C’est un énorme shmilblick qui ne finit pas de se tordre et de se détordre, sans que personne ne réussisse à se mettre d’accord. Si l’on rajoute à celà ceux qui pensent qu’en banlieue ce sont les hommes les plus grandes victimes du système, et que les femmes n’ont pas de raison de se plaindre, puisque passées un certain âge elles se tappent des mecs plus friqués tandis que les hommes de banlieues sont condamnés à la cité…

Une chose est sûre, les hommes et les femmes auront encore beaucoup de mal à se comprendre, et ce malgré l’uniformisation des sexes entamée par la société de consommation actuelle, et l’émancipation (forçée) des femmes, qui ne voulaient peut-être pas en arriver là, et qui sont désormais victimes de la machine qu’elles ont mis en marche.

Vidéo :

 

[dailymotion x1kznx]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
kenan
kenan
13 juillet 2008 3 h 09 min

chef vré c vré ce truc lol g trop envi de envoyer d video et tou si ya moyen rep moi merci c.kenan59@hotmail.fr