La censure devient un droit d’auteur ?

Prochainement, nous ne verrons plus les images de Tian’anmen ou le site éteignezvotreordinateur.com car les professionnels du Cinoche viennent d’avoir gain de cause avec une décision du tribunal de grande instance de Paris qui va imposer une sorte de contrôle parentale à nos fournisseurs d’accès (Orange, Bouygues Télécom, Numéricable, Free, SFR , Darty Télécom et la connexion wifi de ta voisine) et aux moteurs de recherche en France (Google, Bing et autres Lycos) pour vous interdire l’accès et les résultats de vos recherches vers ces sites référenceurs de films et de séries en streaming comme Allostreaming, Alloshowtv ou Fifostream.

Je suis d’accord avec eux, le piratage n’est pas bien et on doit protéger et respecter le travail des autres. Comme dit mon voisin qui bosse « tout travail mérite salaire » ! Jusqu’ici, je suis d’accord avec eux. J’ai surement une ou deux cassettes VHS qui traînent avec un film enregistré sur TF1 que je ne regarde jamais car la cassette ne rentre pas dans le lecteur DVD. La hotline de Darty me dit que c’est un problème de format.

En revanche depuis 2003, il y a un principe défendu par Tim Wu (professeur de droit à l’université Columbia) proposant que «l’Internet doit rester ouvert et neutre ». La plupart des pays démocratiques ont adopté ou préparent une loi dans le sens de ce principe. Ce principe exclut ainsi toute discrimination à l’égard de la source, de la destination ou du contenu de l’information transmise sur le réseau. Cela ne veut pas dire qu’on n’a pas le droit de priver un internaute de voir un site ou le site d’être vu par les internautes.

Voici des exemples de ce principe de neutralité :
– Je ne peux pas interdire uniquement à Robert d’aller sur le site du PMU pour l’empêcher de jouer son RSA
– Je ne peux pas interdire un site de Tuning automobile hébergé en France qui vend des éléments interdits en France d’être vu par l’ensemble des internautes en France.

En revanche, la justice peut demander à la police de fermer ce site de Tuning ou de perquisitionner chez le propriétaire du site s’il est hébergé chez un hébergeur Français. Le problème se pose si le site est hébergé chez mes amis russes ou du nord de l’Afrique car la justice française n’a aucune possibilité d’agir légalement sur ces territoires.

Du coup, la justice et nos amis du Cinoche ont trouvé un seul moyen pour éviter qu’on puisse voir ces sites de streaming. Sauf que cela risque vite d’être contourner avec des plugins ou avec des proxys qu’on installera sur Chrome ou Firefox. Ou alors cela va démocratiser TOR pour le grand public et rendre ce réseau parallèle encore plus fort et encore plus sombre.

Tiens un coup d’épée dans l’eau pour l’industrie du Cinoche ! On vous le dit depuis bientôt 15 ans qu’il faut faire autrement.

censure2

Alors pourquoi on tient autant à la neutralité du réseau internet ?

Imaginons qu’un juge ami du président décide de filtrer l’accès du site www.eteignezvotreordinateur.com car mon article sur la neutralité ne plait au président. La justice ne condamne pas l’auteur de l’article mais l’ensemble des auteurs du site. C’est comme interdire la vente et la diffusion d’un journal sans interdire sa publication. On s’assoie sur la neutralité d’internet comme on peut s’asseoir sur la liberté de la presse.

Demain, Arnaud Montebourg pourra empêcher les français d’acheter sur des sites internet à l’étranger pour favoriser le E-commerce en France.

Vincent Peillon souhaitant cacher les chiffres de l’OCDE concernant les mauvais résultats français sur l’éducation pourra demander aux moteurs de recherche comme Google d’ignorer les requêtes concernant le mot clé OCDE. Elle est où la limite ?

Il suffit de voir l’actualité pour se rendre compte de l’enjeu de l’information sur Internet.

En septembre 2012, la députée Laure de la Raudière a fait une proposition de loi concernant la neutralité de l’internet et on attend toujours la suite !

En Chine , les images et les informations sur Tian’anmen n’existent pas. Il ne s’est rien passé comme pour Roswell !

Je dois dire que je fais partie des fétichistes qui aiment avoir leurs séries en DVD et c’est forcément un budget si on veut l’intégral de Navarro ou de l’inspecteur Derrick. On doit acheter ces coffrets pour soutenir ces scénaristes et ces acteurs qui donnent du plaisir. J’ai bien l’intégral de Clara Morgan. Le problème est que les chaines ne touchent rien sur la vente des DVD sauf si elles produisent ces séries.

censure3

Maintenant, il y a un truc qui m’agace avec ce racket organisé par les professionnels du Cinoche. Combien de fois payons-nous un film? Une fois pour le voir au cinéma, une fois le voir en DVD , une fois dans notre abonnement Canal Plus ou/et Box TV, plusieurs fois à travers la publicité des chaines privées et plusieurs fois dans notre redevance télé… Pour terminer dans un bac à 1€ au supermarché. Il y a des films en noir et blanc qui ont 60 ans et qu’on ose nous vendre à plus 15 € ! Je ne tente pas de justifier le piratage mais simplement de comprendre l’indifférence générale face aux malheurs des professionnels du Cinoche.

Et les films subventionnés qui coûtent des millions aux contribuables pour être vus par 10 personnes dans un festival inconnu pour gagner des prix farfelus! Si encore ces films avaient du sens ou une histoire!

Pensez-vous réellement que « la grande vadrouille » qui est rediffusée 25 fois par an apporte quelque chose à la création?

Pensez-vous Patrick Hernandez avec son Born to be alive apporte quelques choses à la création musicale en France?

Va-t-on respecter le téléspectateur en diffusant une série avec les épisodes dans l’ordre?

Il y a des soirs où ils n’y a rien sur la TNT . On l’impression que les chaines ont passé un pacte pour nous pourrir nos soirées. Quelques fois, ils proposent exactement les mêmes thèmes de reportage sur Marseille ou La Malbouffe. Tu as parfois 2 ou 3 programmes inédits sur les chaines du même groupe télévisuel, c’est quoi le but?

Puis les offres permettant de voir les séries en VOSTFR (version originale sous-titrée en français) après la diffusion aux USA ne peuvent être vues que par une partie de la population qui a le très haut débit. Il y a 50% des gens qui ont moins de 4 Mega pour aller sur internet et qui payent le même prix qu’un abonnement au très haut débit! Nous sommes généreux en se sacrifiant pour les autres. Tu vas me dire qu’il ne fallait pas habiter la France profonde si je voulais la fibre optique mais tu as la répartie prévisible d’un parigot. Une agglomération de 250 000 habitants n’est pas forcément le trou du cul du monde. Honnêtement pour voir l’ensemble des programmes qu’on aime , il faut au moins 100 € par mois pour voir l’ensemble des bouquets.

Ma solution pour éviter le piratage

J’ai un Archos TV connect pour revoir les replays sur les applications Android (il y a quelques applications bridées pour la sortie tv, je dois passer par le navigateur). J’ai une wishlist avec les séries que je souhaite avoir pour compléter ma collection de Colombo et de Joséphine Ange-gardien. Comme ça pour mon anniversaire ou Noel, les gens savent quoi me prendre. Pour la musique, j’ai un compte payant sur Google Play accessible sur mon pc, mon téléphone, ma tablette et mon Archos TV Connect. Je vais de temps en temps au cinéma sans les gosses car c’est un budget pour emmener sa famille au cinéma. Et surtout, j’évite de dépenser mes sous dans les cigarettes, la drogue et le tuning. D’une manière ou d’une autre, il faut passer rapidement à la licence globale si on ne veut pas voir le réseau TOR se populariser ou la censure devenir un droit d’auteur.

Votre Didier P4

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
44 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
marc
marc
30 novembre 2013 19 h 07 min

Si les grands géants producteurs réactualisé leurs prix à la baisse pour contrer le téléchargement devenu banal, simple rapide, cela inciterait de potentiels acheteurs.
Il s’obstinent à faire 25€ le blu-ray, 17€ un c audio, 10€ Une place de ciné! Qu’ils en assument les conséquence.
Parce que nous savons tous que le piratage ne nuit pas au petit artistes mais au grand major !

yo
yo
30 novembre 2013 20 h 57 min

bla bla … ils nous ont bien pompés pendant des années à se faire un gros gras sur nous , je ne paye plus rien , ni disque , ni video , ni rien … je prends tout en free … j ai assez donné durant ma longue vie de chèvre .

Bob
Bob
1 décembre 2013 1 h 49 min

yo me retire les mots de la bouche.

Et puis le streaming c’est has been

Didier P4
1 décembre 2013 10 h 25 min

Ce n’est pas Streaming qui est en péril , c’est l’ensemble des sites et des serveurs de l’internet visible ! Une décision de justice peut vous priver l’accès à un site ou à un serveur sur la simple décision d’un juge. Imaginez par exemple qu’ils décident de vous empêcher d’aller sur torrent411 . Ils ne ferment pas le site , ils vous rédigeront sur une page internet qui vous dira poliment que ce site n’existe pas ou qu’il est inaccessible. Si le site n’existe pas sur google , tu te penseras qu’ils ont fermé alors qu’il existe toujours. ils peuvent… Lire la suite »

johnnyBgood
johnnyBgood
1 décembre 2013 11 h 37 min

« Imaginons qu’un juge ami du président décide de filtrer l’accès du site http://www.eteignezvotreordinateur.com » vraiment? Vous pensez vraiment que le droit et la justice fonctionne comme ça? On n’est plus dans les années 60s les mecs, faut se réveiller. Si le président « décide » de quoi que ce soit et qu’il est « ami » avec un juge, il ne peut pas « filtre l’accès » au site comme ça… La séparation des pouvoirs et la motivation des décisions de justice ça ne vous dit rien? Je ne dis pas que cet article est nul ou que la question du droit d’auteur sur internet n’est pas… Lire la suite »

johnnyBgood
johnnyBgood
1 décembre 2013 11 h 38 min

*désolé pour la faute d’accord.

psykochik
psykochik
1 décembre 2013 17 h 25 min

Euh la je vais devoir faire quelques corrections, parce que le milieu artistique je connais un peu (beaucoup très très très) bien…. « Le piratage ne nuit pas aux petits artiste mais au majors » ? Tu dis ça pour te rassurer ? Parce que la victime principale du piratage c’est justement les petits artistes pour lesquels ça change absolument tout, ils passent de pas beaucoup à…que dalle. Les majors perdent de l’argent mais elles restent pleins aux as, et comme elles perdent de l’argent elles ne prennent plus aucun risque de production, vous avez pas l’impression qu’on entend ou ne voit… Lire la suite »

$ponch
$ponch
1 décembre 2013 22 h 55 min

Vaste sujet… +1 pour Drago (dont j’ai le premier disque original ! Origny neighbour !) +1 mitigé pour psykochik +1 pour Didier P4 qui manage le débat ! Après toutes ces galéjades, oups ! J’pensais au terme « félicitations », soit j’me trompe, soit on peut douté de la réponse de Google redirigeant vers wikitionary… Bref. Je suis pas certain que l’avis de quelqu’un qui connaît très très bien le milieu suffise. Il faudrai demandé à un artiste pour être sûr. Je ne suis pas sur que Mozart ait eut à faire fasse à ces questionnements. Et, de mon avis, les Pink… Lire la suite »

Psykochik
Psykochik
2 décembre 2013 5 h 13 min

Ya évidemment des artistes qui ont du succès encore aujourd’hui hein, c’est pas mon propos. Mais par contre je doute de leur capacité à avoir une carrière en l’état des choses, depuis les années 2000 ya aucune star de la variet française (pour stromae c’est de la variet je sais que certains parlent de rap mais bon..) qui a réussis à progresser dans les ventes, ils ne font que baisser, les seuls qui se stabilisent sont des stars qui avaient déjà une carrière avant l’ère internet(genre johnny et compagnie), suffit de regarder les chiffres c’est flagrant j’invente rien. Les seuls… Lire la suite »

Jodi
Jodi
2 décembre 2013 15 h 39 min

En écoutant le dernier discours de Valls ( qui a encore mentionné ces amis Dieudonné et Soral) on peut se rendre compte qu’il vise clairement internet, ca sent les mesures restrictives à plein nez tout ca. On risque d entendre prochainement « Internet est un danger pour la démocratie! «