La Commission de Bruxelles dans la peau des Sopranos

Quand la presse bourgeoise la joue populiste…

Le ou la secrétaire de rédaction du quotidien d’informations générales et financières Le Figaro a choisi un drôle de cliché pour illustrer le papier de Jean-Jacques Mevel sur l’influence de la Commission de Bruxelles sur la politique budgétaire de l’État français. Ils sont à voir et à lire sur le site Internet de ce titre de ce qu’il est convenu d’appeler la presse bourgeoise.

Le président du Conseil européen y figure avec celui de la Commission et un de ses collaborateurs, chaussé de lunettes sombres, ces trois personnes montrant des mines patibulaires et un air renfrogné à l’objectif de l’AFP, le tableau ainsi saisi rappelant étrangement les clichés promotionnels de la série américaine « Les Sopranos »… Le journal voudrait les faire passer pour des gangsters qu’il ne s’y serait pas mieux pris !

Le sujet, c’est le souhait des instances européennes de valider les budgets de chaque État membre avant qu’ils ne soient votés par les parlements de ces différents pays, de manière à vraiment limiter les dépenses publiques. Le problème, écrit sous cette illustration choc, mais pas chic, la politique agricole commune (PAC) et les différentes subventions aux entreprises et à la recherche sont menacées. Un point de vue donc, très défavorable aux technocrates européens !

De l’art et la manière de faire passer un message de type subliminal à ses lecteurs, les journalistes savent tirer toutes les ficelles. Mais ce n’est pas forcément conforme à la ligne éditoriale du titre, il ne faut pas en tirer des conclusions hâtives. Pour autant, c’est assez drôle.

Cet article est issu de la Tribune Libre. L’opinion exprimée n’engage que son posteur, et en aucun cas l’équipe rédactionnelle du site.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
12 juin 2010 12 h 59 min

Ce sont des « illuminati »