La feinte magique de Victor Hanescu

US OPEN : Hanescu a feinté tout le monde

Lors du deuxième tour de l’US OPEN, Victor Hanescu a feinté tout son monde, le public les téléspectateurs et son adversaire qui n’est autre que Michaël Llodra notre petit français qui a finalement remporté ce match (7-6 6-4 6-2). J’adore !

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
12 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ane Au Nym
Ane Au Nym
9 septembre 2010 18 h 06 min

Pas mal mais de la a dire magique…

Fuzoff
9 septembre 2010 18 h 10 min

lol, la photo d’accroche, avec barre de player intégrée…
Ta version cracker de CS3 ne marche plus PLC…???

Sympa la feinte…

Fuzoff
9 septembre 2010 18 h 12 min

Bon après vérification tu as toujours ta version CS3, autant pour moi…

Anonyme
Anonyme
9 septembre 2010 18 h 18 min

Lol, ca fait vraiment mec qui a pas envie de se faire chier à jouer x) en tout cas belle feinte =)

Dédé
Dédé
9 septembre 2010 19 h 04 min

Excellente feinte !

eli
eli
9 septembre 2010 19 h 24 min

il a pas vraiment feinté l’autre joueur. c’est plutôt l’autre joueur qui a voulu le feinter, il fait comme s’il se replaçait lentement, puis il tente (1 chance sur 2) d’aller sur un côté mais il n’a pas cessé de regarder l’action donc il a vu ce qu’il s’est passé… enfin bref.

Theodoro
Theodoro
9 septembre 2010 23 h 24 min

Clair eli tait toi c’est mieux =:)

Anonyme
Anonyme
9 septembre 2010 23 h 44 min

@fuzoff : au temps.

matt
matt
10 septembre 2010 0 h 22 min

@anonyme : si t’avais vérifié avant de dire de la merde tu saurais que les deux sont correcte

Anonyme
Anonyme
10 septembre 2010 4 h 45 min

bof

Anonyme
Anonyme
10 septembre 2010 14 h 18 min

@matt : et si tu fermais ta gueule ?

Pour Le Petit Robert ou Le Français correct de Maurice Grevisse, la bonne graphie est « au temps pour moi ».

Quand on fait dans le lieu commun et qu’on voit pas plus loin que le bout de son misérable nez on dit : « autant pour moi ».
Et quand on est quelqu’un de sérieux, sachant parler le français, le vrai, on dit : « au temps pour moi ».

kontraste
kontraste
12 septembre 2010 14 h 42 min

Grevisse, dans Le Bon Usage (10e éd., 1975, paragraphe 989, 2, note 1) souligne que la graphie « au temps » soulève encore un doute, et rappelle qu’André Thérive, dans Les Querelles du Langage, tome II, estimait que « au temps » est un substitut pédantesque de « autant ». De même, selon la treizième édition du Bon usage de Grevisse (refondue par André Goosse), 1993, § 1051, b, p. 1569 (qui renvoie à J. Damourette et Éd. Pichon, Des mots à la pensée, Paris, 1911-1971, § 2690), la graphie « Au temps » de l’injonction militaire et gymnastique est… Lire la suite »