La femme d’Eric Besson

bessonfemme

Voici des extraits du livre de son ex-femme, Sylvie Brunel. Quand Eric Besson se fait dégommer par son ex-femme !

Sylvie Brunel, l’ex épouse de l’actuel Ministre de l’immigration sort un livre dans lequel Eric Besson n’est pas présenté sous son meilleur jour. Il regrette d’ailleurs la publication de cet ouvrage et aurait tenté de la convaincre de ne pas le sortir.

Il avait d’ailleurs reconnu par le passé en plein direct sur BFM TV que ça n’allait pas très fort avec son épouse :

Pour ceux qui n’ont pas le courage de lire le pavé ci-dessous, en gros, son ex-femme le décrit comme quelqu’un d’infidèle, d’irrespectueux, susceptible et revanchard….ainsi que faux homme de gauche.

Ces extraits du livre « Manuel de guérilla à l’usage des femmes » ont été publiés dans l’Express, qui a fait cette semaine tout un dossier sur la face cachée d’Eric Besson :

Le mariage: « 15 octobre 1983. Mairie de Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Rhône. Le maire énonce les principes bien connus du Code civil: ‘Les époux se doivent mutuellement fidélité, secours, assistance…’ Éric l’interrompt alors d’une voix claire: ‘Secours, assistance, oui. Fidélité, non. » Stupeur de l’assistance. Quelques rires, dont celui de ma mère. Jaune. (…) Au fond de moi, je suis humiliée (…) »

« Pourquoi Éric s’est-il senti obligé de lancer une telle provocation? Par honnêteté probablement. Il ne veut pas me mentir. Préfère avertir tout le monde d’emblée: qu’on ne lui ne demande pas de prendre un engagement qu’il se sait incapable de tenir. Qu’il n’a pas tenu pendant les cinq ans que nous venons déjà de passer ensemble. Et qu’il ne tiendra pas plus après (…) Il s’est avéré beaucoup plus volage que je ne l’aurais souhaité… (…) Parce qu’il côtoie de plus en plus de jeunes femmes attrayantes et d’autant mieux disposées qu’il est ministre, mon mari s’est mis à vivre le couple comme un carcan. »
La rupture: « [En février 2007, pendant la campagne présidentielle, Eric Besson est secrétaire national du PS quand il démissionne brutalement.]

« A l’heure du déjeuner, il téléphone à nouveau, ce qui me surprend. Conversation anodine de deux parents qui font le point ensemble pour s’assurer que tout va bien. Au moment de raccrocher, il me jette négligemment: ‘Ah, au fait, j’ai démissionné du secrétariat national du PS ce matin.’ Je lui demande s’il plaisante. Cette campagne présidentielle, il l’attend depuis des années. La défaite de Lionel Jospin en 2002 l’a anéanti, même s’il est le seul député drômois de gauche à avoir sauvé sa circonscription. Non, ,il m’explique qu’il a claqué la porte et qu’il allé dans son bureau, à l’Assemblée nationale, pour faxer à François Hollande sa lettre de démission. »

« Il ne prend personne au téléphone. Sauf Lionel Jospin, pour lequel il a une grande estime et qu’il a voulu convaincre en vain de se présenter à la candidature socialiste à la présidentielle. Lors d’une conversation qui dure près de trois quarts d’heure, Jospin fait tout pour le dissuader de démissionner. Il lui affirme que lui, Éric, jouera un rôle majeur dans la reconstruction du PS après l’élection présidentielle. »

« Eric lui explique qu’il n’y croit plus, mais Jospin insiste, devient même autoritaire. Finalement, mon mari le coupe: ‘Ecoute, Lionel, quand tu nous as annoncé dans le bureau de Daniel Vaillant que tu n’irais pas à l’élection présidentielle, tu l’as justifié en disant qu’il s’agissait de ton libre arbitre. Moi aussi j’ai mon libre arbitre. Et je vais démissionner.' »

« Jospin encaisse. La conversation prend fin presque aussitôt (…) Quelques jours plus tard, il rend sa carte du Parti socialiste. »
L’expérience du gouvernement: [Après la victoire de Nicolas Sarkozy en 2007, l’ex-socialiste entre au gouvernement. Même s’il se fait discret, l’image du ‘traître’ le poursuit.]

« Pendant plus d’un an, il a souffert, mais il a aussi fait de cette souffrance un test de sa résistance, de sa capacité à surmonter une épreuve majeure. Aujourd’hui, comme dans un jeu vidéo, il s’est donné pour but de survivre en terrassant un à un de ses adversaires, tous ceux qui l’ont insulté. C’est sa guerre à lui. Elle lui importe plus, désormais, que sa carrière. Et même que sa famille. »

« Une telle guerre suppose que Nicolas Sarkozy soit à nouveau candidat aux prochaines élections présidentielles et à nouveau réélu. Mon ex-mari fera tout pour l’y aider car il a désormais lié sa vie à son succès. »

« Ceux qui disent qu’Eric Besson n’a jamais été de gauche ont en partie raison: pied-noir élevé dans une famille méditerranéenne préoccupée par un désir d’ascension et d’intégration sociale, il a reçu une éducation catholique et bien-pensante, à l’image du milieu où il a grandi, cette société marocaine où l’Etat se résumait à la toute-puissante du roi, à la fois autoritaire sur le plan politique et totalement libéral sur le plan économique. Il a toujours aimé le monde de l’entreprise, un monde où la hiérarchie est claire et indiscutée, toujours cru à la nécessité d’un chef. »

Source : Le Post, L’express

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Kem
Kem
8 octobre 2009 12 h 58 min

En même temps c’est juste une pov’ conne de s’être marié avec un type qui la trompe et qui déclare haut et fort qu’il ne sera jamais fidèle. Livre de conne narrant une histoire basée sur des conneries d’un mariage avec un con. Une histoire inintéressante en somme. Quant à guéant, outre le fait que ça soit un pov’type doublé d’un lèche cul pathétique, c’est aussi une sacrée fiotte de faire sa victime parce que ce qu’il a récolté, c’est simplement les fruit de ce qu’il a semé. Et c’est des mec comme ça qui nous dirige, elle a belle… Lire la suite »

Kem
Kem
8 octobre 2009 13 h 26 min

Besson pas guéant au temps pour moi!!

helene larrive
10 avril 2010 3 h 43 min

Un excellent livre, courageux, que j’aurais aimé écrire. Hélène Larrivé

pareil
pareil
24 septembre 2010 20 h 19 min

kem : j’adhère et j’adore !

fantomas
24 septembre 2010 20 h 44 min

Livre d’une femme plus comestible, délaissé par un mari qui peu se taper des petites jeunes.
Rien de bien extra-ordinaire.
ç

NINIZ
25 septembre 2010 4 h 39 min

as tous les tordu qui croit que yasmine est interresser par une mariage blanc je v juste dire c la petite fille de l ex president tunisien bande de con de fachos