La Guadeloupe, une colonie française ?

Un an après les évènements qui ont paralysé la Guadeloupe, où en est-on ?

Voilà la question de départ de cet excellent documentaire de John-Paul Lepers et son équipe de la Télélibre.

Ils sont partis à la rencontre des Guadeloupéens, encore traumatisés par les 44 jours de grève de l’année dernière.

Dans une île bloquée pas les grèves et les conflits sociaux, asséchée par l’économie et la domination de la métropole, les journalistes ont pris la température ambiante. Il en ressort un certain malaise général.

A la rencontre de citoyens et de figures locales, comme le leader du LKP Elie Domota, le reportage pose un regard sur le système économique guadeloupéen et sur les rapports intercommunautaires.

Un documentaire dérangeant, qui dresse un tableau assez sombre de la vie en Guadeloupe.

Entre racisme et exploitation, c’est un voyage dans une certaine réalité guadeloupéenne, assez méconnue…

(il faut attendre quelques secondes pour que la vidéo charge)

[dailymotion xdmg2c]

Cet article est issu de la Tribune Libre. L’opinion exprimée n’engage que son posteur, et en aucun cas l’équipe rédactionnelle du site.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
22 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Bide!
Bide!
14 juin 2010 20 h 12 min

Ce qui me fait rire avec ce genre de reportage, c’est le parti pris immédiatement pour la victimisation d’une population. Marrant, le reportage ne parle pas des violences engagées contre ceux qui ne voulaient pas fermer le rideau pour « solidarité » (un pote s’est littéralement fait défoncer la gueule). Le reportage ne parle pas non plus des positions des chefs d’entreprises Guadeloupéen (des vrais, des bosseurs), des chômeurs en plus parce que les grévistes ont fermés leurs entreprises ou bien carrément brûlées… bref… encore un faux aperçu. Et l’autre touriste du début, qui est d’une génération où ce genre de propos… Lire la suite »

Greg
Greg
15 juin 2010 0 h 13 min

La domination de la Métropole… Mais vous voulez rire ! Les richesses des îles telles que la Guadeloupe sont le patrimoine historique (Christophe Colomb particulièrement), le rhum & surtout le tourisme grâce au climat radieux… SAUF que ces îles, si elles n’avaient pas la France seraient au niveau de Haïti (au pire) ou de la République Dominicaine (l’autre moitié d’Haïti) au mieux avec salaires de misère, pauvreté & etc. De plus les gens sont assez peu accueillants (on peut comprendre l’Histoire, l’esclavagisme & tous ces antécédents) mais sans peuple accueillant, pas de tourisme, pas de tourisme, pas de sous, pas… Lire la suite »

bobrooney
bobrooney
15 juin 2010 0 h 19 min

y’a ceux qui y vivent ou y ont vecu et ceux qui en voulant denoncer une certaine realité veulent la faire passer pour une generalité et au bout du compte donnent une image encore et toujours negative de la guadeloupe.

MartinMedias
15 juin 2010 0 h 59 min

C’ezt bien pour cela que j’ai pris la précaution de dire que ce reportage « dérange », il y a dans ce reportage certaines positions que je ne partage pas, j’ai vécu en Guadeloupe, et je dresse un tableau largement plus positif que ce que le document laisse entendre…

don salopardo
don salopardo
15 juin 2010 1 h 14 min

ça équilibre bien avec ce qu’on entend ici au final!! parce qu’ici tous le monde s’en fout de la guadeloupe,à part raler pour dire qu’ils ont eu un mauvais accueil les gens n’ont rien à faire des conditions de vie des guadeloupéens (et des dom tom en générale) déja que dans le sud on se branle des usines qui ferment dans le nord et inversement alors si en plus faut s’intéresser aux dom tom…!! et greg révises un peu ton histoire tu seras mignon et ça t’éviteras de passer pour un trou de balle!!j’suis sure que t’aimes pas les vuvuzelas… Lire la suite »

CQLNNP
CQLNNP
15 juin 2010 1 h 53 min

Alors Greg, c’est L’exemple type du mec qui ne connait rien à l’histoire mais qui croit y connaitre quelque chose.Don Salopardo a raison, achète toi des livres, je sais pas, documente toi sur Haiti putain, c’est tout bonnement honteux ce que tu écrit. Et ton couplet sur le tourisme…mein Gott. Genre, les bons petits nègres devraient accueillir le blanc avec le sourire et le dos courbé.Non mais ce qu’il ne faut pas entendre…en 2010…

mayer
mayer
15 juin 2010 2 h 59 min

Commentaire modéré

mayer
mayer
15 juin 2010 3 h 09 min

mama yade fond de teint abusif c’est le bonne exemple pour s’apercevoir que les noir ont un complexe d’infériorité.

CQLNNP
CQLNNP
15 juin 2010 3 h 50 min

Me fatiguerai même pas à tenter de répondre à ta diarhée babouin mayer. Tu écris comme un trou du cul ( tu penses comme une crotte).

vince
vince
15 juin 2010 5 h 21 min

Une pure connerie!!! le journaliste déboule de France (pardon de métropole) avec sa vision franco gauchisante et fait parler les gens jusqu’à il ait eu ce qu’il voulait entendre!!! C’est pas pour rien qu’on dit ici que la retraite c’est à 25 ans (RMI), toutes les nanas se font faire un gamin dès que possible (allocs) et ce sont les St-Luciens ou les haïtiens qui viennent faire la coupe de la canne (les locaux refusent, travail trop dégradant!!) Par contre, effectivement, il y a de vrais problèmes (main-mise des békés sur l’économie avec l’aide des potes métro). Venez donc voir… Lire la suite »

vince
vince
15 juin 2010 6 h 06 min

Ptin, je parle comme un vieux con de l’oas…

CQLNNP
CQLNNP
15 juin 2010 6 h 49 min

Mais les gars arrêtez, c’est la France qui a fait de Haiti ce que c’est maintenant.Vous parlez de franco gauchisants? Moi je vois en vous des post-colonialistes pas complexés du tout ( j allais dire décomplexé mais y aurait fallu être décomplexé avant ce qui n est pas le cas chez vous apparemment). » Sans nous, ils ne sont plus rien ». Mais c’est quoi ce regard méprisant? On nous joue encore le rôle du blanc qui apporte le savoir et la stabilité, qui humanise l’esclave ou l’indigène, qui lui au fond, n’est qu’un enfant qui a besoin du blanc pour dépasser… Lire la suite »

CQLNNP
CQLNNP
15 juin 2010 6 h 50 min

« aurait fallu être complexé « 

dtc
dtc
15 juin 2010 8 h 43 min

CQLNNP & don salopardo (le révisionniste) qui reprennent leurs diarrhées de mots.! les donneurs de leçons ! ils ont tout vu, savent tout, sur tout ! mais ils n’ont jamais ouvert un livre ! ni quitté leurs chambrée. Je me répète : arrêtez de prendre des bouts de phrases n’importe ou sur le net ou de répéter bêtement ce que vous entendez ici ou la, et de jouer les intelligents avec, en insultant tout le monde au passage. (trou du cul revient souvent, un problème de ce coté la ?) John Paul Lepers (le mec qui tient le micro) est… Lire la suite »

MartinMedias
15 juin 2010 10 h 58 min

J’estime qu’on peut tout de même s’intéresser au sujet brûlant de la décolonisation, du racisme et des rapports de puissance, sans pour autant cracher sur la Guadeloupe et les îles…

Entre fermer les yeux dogmatiquement parce que tout va bien et qu’on passe des super vacances là bas, et déverser sa haine raciste sur les antillais avec tous les clichés inhérents, il y a de la marge et de la nuance il me semble.

Quant aux commentaires du genre « Lepers est un sale coco », merci, mais pour élever le débat, on se passera de ce genre de rhétorique…

CQLNNP
CQLNNP
15 juin 2010 12 h 04 min

Tu te prends pour qui dtc? Sérieusement. Je suis dans mon bon droit quand je réagis aux propos sur Haiti qui sont révoltants. Tu es voyant, tu es persuadé que comme toi, on prend des bouts de phrase d’un, on répète ce qu’a dit un autre? Je te mets au défi de trouver mes propos écrits autre part. « les donneurs de leçons ! ils ont tout vu, savent tout, sur tout ! mais ils n’ont jamais ouvert un livre ! ni quitté leurs chambrée. » On sent le mec qui fabule juste pour le plaisir de se lire… Quand est-ce que… Lire la suite »

polar
15 juin 2010 12 h 32 min

Moi ca me choque pas d’entendre ca. Il me parait normal de dire qu’un departement détaché de sa nation courre à sa perte. C’est pour ca que je suis contre la scission basque ou corse. C’est absolument pas colonialiste de dire que si la guadeloupe n’était pas département francais elle aurait un niveau de vie comparable à celui qu’on trouve en haiti. Après comment haiti c’est retrouver là ou elle en est, ca c’est un autre débat. Quant à la phrase de CQLNNP : « Genre, les bons petits nègres devraient accueillir le blanc avec le sourire et le dos courbé ».… Lire la suite »

vince
vince
15 juin 2010 14 h 35 min

Et sinon haïti est indépendante depuis 1804, donc rien à voir avec la France. (1er pays indépendant dans la région d’ailleurs)

« Mais les gars arrêtez, c’est la France qui a fait de Haiti ce que c’est maintenant »

Scandale
Scandale
15 juin 2010 14 h 40 min

En regardant ce reportage, je pensais réellement voir un truc très orienté contre les méchants métro et béké (ou blancs pour faire court). Bon c’était bien orienté, mais le journaliste a tout de même abordé le problème du racisme anti-blanc et surtout anti-béké et a repoussé Domota dans ses retranchements pour le faire déraper sur sa haine des blancs, ce qui se ressent bien. Ça rend (très relativement) objectif son investigation. Les guadeloupéens, déjà en difficulté, se sont tirés une balle dans le pied en prenant ce con de Domota comme leader de leur cause. Ce mec ne fait qu’attiser… Lire la suite »

Bide!
Bide!
15 juin 2010 18 h 59 min

Et Dommota est marié à une blanche… bizarre sa haine orienté ;).

CQLNNP
CQLNNP
16 juin 2010 1 h 39 min

Vince : étudie Haiti, étudie bien ce qui s’est passé la bas et comment la France est partie et pourquoi et dans quel était elle a laissée Haiti. Si je me permets de la ramener, c’est que je connais le sujet. Et apprend qu’en histoire, ce n’est pas parce qu’un pays est déclaré  » république indépendante » qu’il est réellement « indépendant » et que les effets du colonialisme ne se font plus ressentir 200 ans après. Ce qui me saoule aussi dans les commentaires que j’ai pu lire, c’est qu on se soucie du coté touristique, en montrant du doigt Haiti qui… Lire la suite »

CQLNNP
CQLNNP
16 juin 2010 2 h 16 min

Pendant le 20 eme siecle, haiti subit des invasions multiples des Etats Unis, des dictatures chaperonnées par les USA , des coups,d’autres invasions. On a oublié les Duvalier???? Père et fils??? Fils qui se barre avec 900 millions de dollars, dans un avion de l US air force pour se réfugier en France, à Paris,en 1986.Il est toujours protégé ici, en France, malgré ses vols. Est ce que tout le monde a également oublié le coup d’Etat de 1991 contre Aristide ????????? Financé par Agence pour l’Investissement et le Développement et la CIA, tout ca parce que ARistide voulait en… Lire la suite »