La honte de la Marine : le bateau France torpillé ?

Du Blog de Boris Rannou : http://eveilpolitique.blogspot.fr/2012/04/la-honte-de-la-marine-le-bateau-france.html
C’est pathétique, non mais vraiment !
Le capitaine Sarko a laissé entrer les rats dans la cale, et voici où nous en sommes ! C’est terrible, mais c’est comme ça. Alors que faire ?
Que faire pour exiger des Français qu’ils ne se portent plus vers la xénophobie et l’intolérance ?
Pensent-ils vraiment que Marine Le Pen va résoudre leurs problèmes à coup de matraque magique ? En expulsant les immigrés, en rétablissant l’ordre et la morale, en embauchant 100 000 fonctionnaire de police supplémentaire?
En créant des ghettos dans les quartiers, en stigmatisant les immigrés, en favorisant les riches et les nantis ?
Un petit décryptage de son programme est salutaire, à l’heure où tant de français ce sont trompés de cible en privilégiant le vote extrême droite au détriment d’une candidature porteuse de vrais changement sociaux.
Explication de texte :
LE PROGRAMME DU FN : L’ENROBAGE
« D’abord, d’abord il y’a l’ainé, avec la blondeur au ch’veux, qui est toujours mal luné et qui fait semblant d’sourire. Et puis il y’a le père, géniteur d’horreur, qui a torturé et qui a aimé faire avouer, à la France entière sa préférence nationale…c’est honteux et immorale, mais c’est aussi ça la France… »
« Oui, la France » . Une blonde au regard azur nous toise bienveillante, en nous invitant à ouvrir sa boite de Pandore. Qu’elle parait douce et calme ! Pourquoi ne pas feuilleter alors ces pages de papier glacé, après tout « comme les autres ».
S’offre alors à notre vue, une belle campagne française, où la candidate en haut à gauche, semble lui adresser un message d’espoir, dirigé vers cette vraie France, celle qui se tait , celle qui souffre, celle qui avance en silence…mais ne se résigne pas pour autant.
En marge à gauche, « les promesses de 2007 n’ont pas été tenues. Les Français ont donc été trahis ». Message adressé a ses électeurs tentés par le vote Sarkozyste en 2007, qui sont bien obligés de se rendre à l’évidence : toujours autant d’immigrés et toujours pas de travail…ça ne correspond pas à l’offre de tonton Sarko. Ma Marine est celle que j’aime alors.
« Je suis la seule à avoir le courage de défendre l’identité et les valeurs de la France. » Là , autant rester muet d’admiration : la seule ? Il ‘y aurait donc une seule lecture de l’identité et des valeurs françaises ? C’est une peu curieux…
LE PROGRAMME DU FN : LES PROPOSITIONS
A. Marine le Pen commence par constater l’échec de la politique Sarkozy : la dette publique, 5 millions de demandeurs d’emplois (en réalité beaucoup plus), 14% de la population en dessous du seuil de pauvreté, 500 000 emplois industriels en moins, l’insécurité et l’immigration ne sont plus maitrisé. Aie, ça y’est. On reconnait bien là les thèses du FN.
Pourquoi est-ce si grave de dire de telles choses alors ? C’est finalement ça le problème, comment est-ce que tant de gens peuvent adhérer à ces inepties ? Parce que lorsqu’on vote pour un candidat, on vote pour l’ensemble de son programme. Et dire qu’elle a de bonnes idées, certes, elle constate des évidences, mais dévie ensuite son propos vers une catégorie de la population qui n’y est pour RIEN dans les malheurs de la France.
Ce n’est pas parce qu’on va expulser 3 millions d’étrangers que l’économie va repartir et que les chômeurs auront du travail. Ca ce sont les épouvantails de la bêtise du FN. D’abord parce que les pays vers lesquels ils seront refoulés, couperont certainement leur relations diplomatiques et commerciales vers nous. Ensuite parce que passer pour un pays qui expulsent ses étrangers, comme l’Allemagne nazie expulsa ses Juifs, ce n’est pas très glorieux, et conduit même à de dangereux sentiments haineux.
Quant à l’insécurité, elle est la marotte des politiques, qui s’en servent de manière bien utile.
1. Ils ne savent pas ce que peut-être ce sentiment d’insécurité puisqu’ ils vivent à l’abris de tout, dans de somptueuses demeures, et analysent ces situations uniquement à l’aune de statistiques et de chiffres bidons.
L’excursion de Sarkozy dans les banlieues le montre bien.
2. Les auxiliaires de polices supprimés dans les quartiers populaires, sont à l’origine de bien des troubles. Cette police de proximité jouait un rôle moteur dans la perception et la relation des forces de l’ordre avec les jeunes des cités. Mais « ils ne sont pas payés pour jouer au foot avec des gamins » dixit l’ex ministre de l’intérieur en 2002.
3. Moins d’injustice sociale égale moins d’insécurité. L’équation est simple. Essayer de redonner vie aux « foyers de délinquance », en leur proposant des solutions d’emploi est de désenclavement (lignes de bus, de métro, construction de terrain de sport, de centres culturels…)
B. Menace sur la France : pas de panique elle est là. C’est en substance le message qu’elle adresse au français. Le pays a connu des périodes de turbulences, mais à chaque fois des hommes et des femmes se sont dressés pour empêcher le naufrage du pays. Argument choc !
Fait elle allusion à 1789 ? En tout cas surement pas à mai 68… Si c’est de 1789 dont elle parle, il faut lui rappeler que cernée part les Monarchies européennes, la révolution a triomphée grâce au peuple ! C’est un sentiment patriotique, mais dirigé contre l’injustice de la caste monarchiste, qui a permis a cette révolution de vivre. Mais elle, où se situe elle dans l’ordre des choses ? Elle fait partie de cette classe dominante qui a hérité , et n’a rien construite elle même !
C’est ce scandale de ceux qui donnent des leçons sans être eux mêmes exemplaires…
C. « Rétablir la souveraineté de l’Etat français », c’est une manière biaisée de résoudre le problème , et surtout j’aimerais savoir de quelle manière elle souhaite s’y prendre ? La France s’est engagé dans l ‘Union Européenne et est même un de ses moteurs, alors comment faire pour en sortir ? Ne faut il pas mieux négocier une véritable Europe des peuples ? Où les banques et les marchés financiers seraient assujettis aux décisions des ouvriers et des employés qui composent leur groupe ?
D. « Instaurer un Etat fort » c’est un peu une redite. La fin de l’exercice des banques et des marchés financiers. On a déjà vus ce point.
E. « Revaloriser les salaires et les retraites ». C’est rien de le dire, mais comment ? Chacun souhaite une mesure comme celle là, le problème du financement se pose.
F. « Réindustrialiser la France » Bonne idée. Mais comment l’expliquer aux patrons, que le coût de la main d’oeuvre à bas prix à l’étranger a incité a délocaliser ?Imposer une coopérative des entreprises, où chaque décision est collégiale à part égale entre travailleurs et dirigeants.
G. « Expulser délinquants étrangers et immigrés clandestins ». Voilà le vrai visage du FN. Parce que ça ils savent très bien comment le faire : noter la politique de l’équipe sortante en la matière et multiplier ces chiffres par dix.
H.. Poste de police + 15000. Mais surement pas dans le cadre de la police de proximité. Plutôt dans l’archi-répression, je suppose…
I. Laïcité contre fondamentalisme religieux. C’est déjà inscrit dans la constitution. Peut-être qu’il faut simplement offrir aux pratiquants la possibilité de prier dans des lieux de cultes appropriés. Et encadrer la prêche d’Imam extrémiste de même qu’il faut le faire pour les dérives de l’église catholique et juive.
J. Services publique de qualité. Pour tous, quelques soit leur revenus. On est d’accord ! Rien à dire là dessus. Mais encore une fois : comment ? En instaurant la gratuité dans les transports en commun ? Je ne crois pas que ce soit l’axe de réflexion frontiste. C’est pourtant la seule voie égalitaire.
K. Cotisations sociales et retraites à 40 ans. Bien, bien, bien. Mais comment ? aucune explications !
L. Logement pour tous. Bien, en réquisitionnant les structures vides dans chaque villes et agglomérations de communes ? Ce ne sont pas encore des visées frontistes, ce me semble…alors de quelle manière ?
M. Le fameux revenu parental. Ca c’est extraordinairement idiot. Ou plutôt paternaliste. Car en effet, ce sont le plus souvent les femmes que l’on incite à élever leurs enfants pendant que le mari travail. Il n’y a qu’à voir la durée de congés payés offert au père. Et si l’on peut se permettre de rester à la maison pour élever son enfant, ce peut-être un choix mais aussi une contrainte. Une revalorisation du smic pour offrir une véritable alternative à ces mères et à ces pères serait une vraie solution.
N. Rétablir l’autorité à l’école. Bienvenue au XIX ème siècle. En toute tranquillité…
O. Engagement des forces armées , uniquement quand cela est vital pour la France. C’est surement ce que le FN à l’intention de faire, surtout dans les dossiers bouillants de la France- Afrique…
CONCLUSION
Tant en matière de politique intérieur qu’extérieur, le FN est synonyme de flou et de discorde. Aucun programme chiffré, des approximations douteuses, une verve opportuniste et démagogique… Bref, ce qui fait sa lie depuis 25 ans…
Avoir le courage de se dresser contre cet extrémisme, c’est dire NON à l’intolérance, à la perspective d’un monde fasciste et sectaire, à une France communautaire repliée sur elle-même.
La tentation de céder aux sirènes du laxisme intellectuel est grande, mais il faut se faire violence en ce cas, et se projeter vers l’avenir. Un Italien interrogé récemment exprimait son opinion de la manière suivante : « Quand c’est la crise, c’est normal, les gens se repli vers le parti qui sera le plus à même de conserver les richesses du pays »
Mais c’est faux ! L’oligarchie de la famille Le Pen est a comparer aux magnats Russe de la famille Poutine ! Une caste d’autocrate dirigiste qui feront du pays leur terrain de jeu favori, entre finance privée, hallali, et réceptions du Roi Soleil…
Que personne n’en doute, le fascisme à la Française serait autre chose que le clown Berlusconi. Vichy en est l’exemple. Si le peuple de France tient à revivre cette période, qu’il continue à offrir au Front National ses armes pour partir en guerre.
Mais à la veille de son accession au pouvoir, il faudra se regarder en face dans un miroir, avant l’horreur de la guerre civile. Car si le sang français est versé pour conserver la Nation, le pardon ne sera pas au bout du purgatoire.
Qu’il s’en souvienne.
Révolutionnairement Vôtre
Boris Rannou.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
creepers88
creepers88
24 avril 2012 19 h 20 min

vous me faite rire! demonter le programme du FN vous savez faire,mais prouver que celui de hollande est faisable,vous ne l faite pas ! crois tu que celui de hollande ou sarko sont mieux? ben voyons!

jessy
jessy
25 avril 2012 0 h 54 min

vive marine:le francais n'a rien compris mdr
que des cas Sociaux pr voter hollande et sarko:::
cest pour ca que je vis a l'etranger lol

Russki35
Russki35
25 avril 2012 16 h 11 min

Et bien restes-y jessy, on commence à saturer de frontistes ici

Mr démocratique
Mr démocratique
26 avril 2012 10 h 48 min

Et sinon que pensez-vous de la démocratie? Car la vraie question est là! On peut en effet être contre la racisme et tout de même voter Marine Le pen pour nombres de raisons. En effet certains préfèrent voter nationaliste sans pour autant être intolérant. Les seules qui sont ici intolérants sont ceux qui se fourvoient en essayant par tout moyen que critiquer la politique qu'elle aimerait mettre en place alors qu'ils n'ont même pas pris connaissance du moindre trait de son programme. Mais il est certain que d'aller à l'encontre de ces idées nationalistes (françaises, précisons le) fait bon chic… Lire la suite »