La Libye après les premières frappes

Un point sur la situation avec les envoyés spéciaux.

Quel est l’impact des frappes de l’opération Aube de l’Odyssée dimanche en Libye ? Voici trois témoignages des correspondants de la presse postés à Tripoli et Benghazi, qui permettent de faire un point sur des événements qui se succèdent dans une conjoncture pour le moins confuse. Mouammar Kadhafi accuse les armes occidentales d’avoir frappé des civils libyens, et la Ligue arabe vient de se désolidariser de l’action.

L’amiral Mike Mullen estime que la situation demeurait « très incertaine », en dépit d’indéniables succès, que l’issue du conflit pourrait conduire les États-Unis à une impasse avec le colonel Kadhafi. Propos sibyllins tenus en direct à la télévision, dans l’émission « Face the Nation »… La France a pris la tête de la coalition et a frappé la première sur des objectifs libyens, mais n’est-elle pas partie la fleur au fusil, comme d’habitude ?

Les trois correspondants en Libye font le point sur ces différentes points à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Après Dephine Minoui à Tripoli, Pauline Simonet nous parle de l’atmosphère qui règne à Benghazi, après un fragile revirement de la situation militaire, certainement grâce aux frappes occidentales.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Padre
Padre
20 mars 2011 19 h 58 min

tout cela me laisse perplexe… comment savoir la vérité des faits… propagande anti europe de kadhafi, dissimulation et déguisement de l’attaque des pays de l’onu? je suis un peu dubitatif mais je pense que il fallait faire quelque chose et empêcher ces massacres…

moutemoute
moutemoute
20 mars 2011 20 h 55 min

c’est clair que c’est pas clair, intox des 2 côtés, comme d’hab et les envoyés spéciaux » français qui parlent beaucoup mais ne fournissent pas tellement d’image… c’est plus ce que c’était les reporters de guerre.

Anonyme
Anonyme
20 mars 2011 22 h 39 min

Moute moute, exactement, beaucoup de bla bla, très peu de preuve.

Padre
Padre
20 mars 2011 22 h 55 min

Mais vous êtes plutôt favorable ou plutôt contre? et pour quelles raison…?

Anonyme
Anonyme
20 mars 2011 23 h 06 min

Personnellement contre, car on sait sur qui cette histoire va retomber. Je pense que cette opération c’est ce dont il rêvait, car il va pouvoir dire à son peuple de combattre contre l’ennemie mécréant qui veut voler les ressources du pays.
C’est comme l’otan en Afghanistan, ca a eu l’effet inverse, la majorité des afghans soutiennent les talibans maintenant.

moutemoute
moutemoute
21 mars 2011 0 h 08 min

J’aurais été pour ya 10 ans, quand ya eu cette histoire d’arme nucléaire et encore… les infos étant galvaudées comment se faire une opinion sûre ? Ce qui est casse-couille c’est qu’il s’est fait pendant la guerre froide et a été soutenu par l’urss, c’est une veille histoire qui a trop trainé donc c’est forcement devenu un gros merdier, encore plus avec l’effet « tribu »… Maintenant qu’on y est, prions pour que ça se tasse au plus vite, mais pour ça il faudra bien armer les « rebelles » et comme ça m’a l’air une belle bande de pied nickelés, c’est pas gagner.… Lire la suite »

dtc
dtc
21 mars 2011 10 h 07 min

@moutemoute
Massoud.
j’ai une estime sans bornes pour lui,
et dire que nous n’avons pas su (voulu) le protéger.
(assassiné pas Al Qaida en 2001)

Concernant la Libye, Khadfi doit déjà être en contacte avec maître Vergès,
par contre comment la population pourrait elle rester soudé après cette guerre civile/armée ?

tonreup
tonreup
21 mars 2011 11 h 17 min

apres la libye sarko s’occupe du congo, de la cote d’ivoire , de la birmanie, du sri lanka, du tibet, de la colombie, du sahara occidental, du tchad, de la somalie, du soudan, arabie saoudite, yemen, barein, iran, etc…, s’il est pas reelu en 2012 il aura pas le temps de liberer le monde donc pour un monde plus libre voter sarko

les temoin de jehova attendent jesus mais c sarko ki va nous sauver

Anonyme
Anonyme
21 mars 2011 11 h 34 min

c’est bien le problème dtc, comme je disais sur un autre lien, un régime sans élections est voué a créer des fossés entre populations du aux avis divergents, hors élections aucun moyen de concilier les avis surtout avec la neutralité phénoménale de kadhafou…