La maison des Trabelsi pillée (photos)

Sale temps pour Leïla Trabelsi, la femme de l’ex-président Tunisien Ben Ali ! Voici l’état dans lequel s’est retrouvé sa maison…

Des émeutiers, souvent très jeunes, se sont organisés afin de piller toutes les villas appartenant au clan Trabelsi, du nom de l’épouse de Ben Ali. La « Marie-Antoinette » tunisienne est connue pour être une femme riche et influente sur le pouvoir, soupçonnée notamment de corruption et de main-mise outrancière sur l’économie du pays, ce qui a attisé la haine et la colère des plus modestes en Tunisie envers elle.

« C’est une mise à sac organisée. Les insurgés font sortir les habitants des maisons, sortent la Mercedes du garage, pillent, saccagent, puis mettent le feu, témoigne un journaliste tunisien qui préfère garder l’anonymat.

La famille Trabelsi aurait trouvé refuge à Dubaï, tandis que Ben Ali serait en train de les rejoindre.

http://www.youtube.com/watch?v=BC2Z_H6OypM

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Grosben
Grosben
14 janvier 2011 22 h 03 min

Ah ouais!!! ils étaient déchaînés les mecs!!!

yeyeszozo
yeyeszozo
14 janvier 2011 23 h 14 min

Juste pour dire que cette maison n’appartient pas a leila, je m’explique… tout ça elle a pu se l’acheter car la famille trabelsi est la plus puissante des familles en tunisie (grace a ben ali) et tout cet argent provient des pots de vin que des tunisien sont obligés de payer a cette famille pour faire le moindre pas dans ce pays…

Anonyme
Anonyme
14 janvier 2011 23 h 34 min

Ouais donc en gros, il ont défoncé leur propre maison… Qu’ils sont cons… xD

Pomme
Pomme
14 janvier 2011 23 h 35 min

Ya pas de fumée sans feu
Et la fuite sans préavis démontre la culpabilité et la lâcheté !
C’est les mondialistes Néo-colonisateurs qui doivent avoir les pétoches maintenant !

Zato
Zato
15 janvier 2011 9 h 37 min

« La “Marie-Antoinette” tunisienne est connue pour être une femme riche et d’influence, ce qui a suffit pour attiser la haine et la colère des plus modestes en Tunisie envers elle. »
C’est pas qu’elle soit riche ou d’influence qui dérange le peuple ! C’est que sa richesse et son pouvoir proviennent de la corruption ! Son statut lui a permis de créer une véritable mafia et de pillier le peuple !

Anonyme
Anonyme
16 janvier 2011 20 h 01 min

et ben dis donc elle s emmerde pas la poufiasse