La planète aux deux soleils de Star Wars existe

Jeudi des astronomes américains de la Nasa ont découvert une nouvelle planète à deux soleils, similaire à celle habitée par Luke Skywalker dans la Guerre des étoiles…

Comme la planète Tatooine de l’épopée Star Wars, la planète Kepler-16b gravite autour de deux soleils: « Kepler-16b est le premier exemple de planète circumbinaire dont l’existence est confirmée » a annoncé Josh Carter, un astronome.
Cette planète est beaucoup plus proche de ses deux étoiles, elle effectue en effet son tour complet en seulement 229 jours. En termes de taille et de masse, elle se rapproche de la planète Saturne, soit environ cent fois la masse de la Terre.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
w
w
17 septembre 2011 0 h 32 min

"Jedi des astronomes américains de la Nasa…" aurait été une faute taulérée 😉

Tom
Tom
17 septembre 2011 0 h 48 min

Étant étudiant en planétologie, il me semble avoir retenu dans un de mes cours que la plupart des systèmes sont composés de 2 étoiles tournoyants autour d'un barycentre (ce qui amène souvent et plus rapidement que prévu à une collision étoile/étoile à grosse conséquence dans le voisinage interstellaire). Ça ne m'étonne pas trop de voir une planète gravitant autour d'un tel système. Trois par contre c'est plus dur à trouver !

Sardinaluile
17 septembre 2011 1 h 34 min

Mais qui a dit que STAR WARS est une fiction ?

Anonyme
Anonyme
17 septembre 2011 10 h 30 min

"taulérée" xD

MisterProvoc
MisterProvoc
17 septembre 2011 21 h 11 min

@TOM
Effectivement cette "nouvelle extraordinaire" n'étonne personne sauf les ignares que les médias tout autant ignares veulent impressionner.

Il y a des milliards de galaxies, contenant chacune des milliards de systèmes solaires. Tout le monde s'accorde sur la quasi infinité d'étoiles. Il est certain à ce jour qu'il y a plus d'étoiles que de grains de sables sur la surface de la Terre…

Les probabilités d'une telle combinaison est donc quasiment de 1. On peut même dire qu'il doit exister des milliards de cas similaires… Alors s'étonner de cela…