La police lui tire dessus par erreur en confondant sa Mercedes grise avec celle d’un évadé de prison

27.02-automobiliste-criblee-930x620_scalewidth_630

Cette mère de famille allait faire ses courses lorsqu’elle a essuyé une rafale de tirs, mardi, à Carcassonne.

Il était 15 heures ce mardi lorsqu’une Mercedes C 220 gris métallisé s’engage dans une zone commerciale de Carcassonne. Au même moment, une patrouille de la brigade anti-criminalité de la police nationale, en tenue civile et véhicule banalisé, est à la recherche d’un homme armé considéré comme dangereux. Voyant la Mercedes, l’un des policiers se met à terre, en position de tir.

« Je vois un homme devant moi, les jambes écartées, avec une arme pointée vers moi. J’ai cru que c’était un forcené. J’ai eu le réflexe de baisser la tête. Je crois que j’ai accéléré. J’ai entendu des coups de feu ».

La conductrice n’a pas été blessée, mais six impacts de balle calibre 9 mm ont été relevés sur son véhicule, à hauteur des pneus et sur le bas de caisse, le tout flanc gauche. Morte de trouille, la jeune fille a quitté sa voiture pour aller se réfugier dans le magasin La Halle. Là, elle s’est retranchée dans la réserve, à l’arrière du magasin, indiquant à une salariée qu’elle venait de se faire tirer dessus, et qu’on « voulait la tuer. »

Le policier en question qui lui a tiré dessus va alors la rejoindre dans la réserve du magasin, où elle va tenter en vain de trouver une fenêtre pour fuir. Alors qu’elle croit son heure arrivée, celui-ci lui dit tout simplement :

« On vous a confondue, on vous a pris pour quelqu’un d’autre !' »

« Là mes jambes ne répondaient plus, je suis tombée accroupie ! » a-t-elle déclaré  la presse.

Le policier, qui a fait feu à 8 reprises, a été entendu par ses supérieurs. Il aurait confondu la voiture de la mère de famille avec celle d’un malfaiteur très connu recherché dans la région.

Source : Midi libre

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
tomy
tomy
27 février 2013 13 h 22 min

Donc soit ils confondent leur cible en lui tirant dessus.

Soit ils ne lui tirent pas dessus et le laissent filer comme une vidéo d’actualité récente.

Bande d’amateur.

A rajouter cela un sytème judiciaire déficient et trop laxiste …

Ont est pas dans la me…

You
You
27 février 2013 15 h 04 min

« Je vois un homme devant moi, les jambes écartés…
J’ai appris qu’un homme les jambes écartées est un policier qui va faire feu…
Une femme les jambes écartées… c’est quoi du coup ?

Anonyme
Anonyme
27 février 2013 22 h 50 min

@Une femme les jambes écartées… c’est quoi du coup ?
c’est you

Cyrus
Cyrus
1 mars 2013 20 h 14 min

Juste magique !
La nana qui témoigne pour sa soeur je crois , et qui raconte qu’avec une caisse comme celle la elle va faire ses courses à leader price ! :X
Stop dire dla merde 😉