La robe très seyante de Dita Von Teese en impression 3D

La robe très seyante de Diva Von Teese en impression 3D

Succès oblige, les déclinaisons de l’impression 3D n’en sont que plus nombreuses… Et l’on ne va pas bouder notre plaisir !

Alors que l’impression 3D laisse augurer des débouchés prometteurs dans l’industrie automobile et médicale, le secteur de la mode et du textile n’est pas en reste comme en témoigne le défilé de mode organisé cette semaine au Ace Hotel de Manhattan, et lors duquel Dita Von Teese, figure emblématique de l’effeuillage, s’est affichée dans une robe réalisée à partir d’une imprimante 3D.

La robe, conçu pour s’adapter à la perfection aux courbes érotiques de Dita Von Teese, est faite de 2633 articulations en nylon et de quelques 13.000 cristaux noirs de Swarovski, pour un poids total de cinq kilos.

Conçu par Michael Schmidt et l’architecte Francis Bitonti, le déshabillé avant-gardiste s’inspire de la suite de Fibonacci (suite d’entiers dans laquelle chaque terme est la somme des deux termes qui le précèdent, ndlr). L’entreprise Shapeways a été chargée de produire la robe depuis une imprimante EOS P350.

1

2

3

4

5

6

7

Ce post aura été l’occasion d’encenser une fois plus cette technologie dernier cri qu’est l’impression 3D, mais aussi et surtout de se satisfaire la rétine.

Source : Mashable

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments