La sextape de Lei Zhengfu secoue la politique chinoise

Un cadre du parti communiste chinois a dû démissionner suite à la divulgation sur Internet d’une sextape pas très glamour qui a fait le tour des réseaux sociaux du pays.

A l’origine de cette histoire, une prostituée de 18 ans (au moment des faits), Zhao Hongxia, envoyée par un promoteur immobilier pour le piéger et le faire chanter moyennant de gros contrats, un piège qui échoue, puis finalement un journaliste fouineur qui reprend l’enquête :

Ce genre de scandales sexuels s’accumulent dans l’Empire du Milieu où il semblerait que le sexe soit devenu un moyen plus efficace que l’argent en matière de corruption.

Il y a quelques temps, ce sont des opposants à Poutine qui s’étaient fait « piéger » par une très jolie russe.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments