La tête de Riss (Chralie Hebdo) mise à prix par un ancien ministre pakistanais

La tête de Riss, l’actuel directeur de la publication de Charlie Hebdo a été mise à prix par Ghulam Ahmad Bilour, un ancien ministre pakistanais. Ce politicien propose ainsi 200 000 dollars de récompense à celui qui aura tué l’actuel propriétaire de l’hebdomadaire satirique.

Une récompense pour les familles des terroristes ?

Ce député pakistanais a ainsi déclaré lundi qu’il ne tolérait aucune attaque sur la sainteté du Saint Prophète. Après avoir annoncé le prix qu’il offrait pour celui qui lui ramènerait la tête de Riss, l’actuel propriétaire de Charlie Hebdo, Ghulam Ahmad Bilour a également annoncé qu’il allait remettre 100 000 dollars à chacune des familles des frères Kouachi et d’Amedy Coulibaly, auteurs des récents attentats contre la France en début d’année.

Critiqué par les membres de son parti ?

Ce n’est pas la première fois que Ghulam Ahmad Bilour propose de l’argent en guise de récompense à des auteurs d’attaques terroristes. En septembre 2012, il avait déjà misé 100 000 dollars sur la mort du réalisateur du film très controversé L’innocence des musulmans. Vivement critiqué par les membres de son parti, le Parti national Anawi, à l’époque, ce député n’a pourtant jamais fait l’objet d’une quelconque critique ou arrestation du côté des musulmans.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments