La Une sidérante de The Economist, sur la perte des libertés

https://www.economist.com/leaders/2020/03/26/the-state-in-the-time-of-covid-19

Je suis tombé sur cette Une du très sérieux The Economist. C’est l’image d’un article expliquant que le transfert du pouvoir vers l’Etat n’a jamais été aussi fort, depuis la seconde guerre mondiale.

C’est également l’image de Une de son édition print du 28 mars 2020. Invraisemblable dans un média mainstream, ce qui montre à quel point les langues se délient.

Ce transfert de pouvoir aurait-il du avoir lieu avant, sur des sujets comme la santé, l’éducation, le déplacement de population à des fins peu scrupuleuses, le contrôle des laboratoires pharmaceutiques, les questions monétaires nationales et l’innovation, plutôt qu’aujourd’hui sur la fermeture de la vie sociale et économique, et sur le contrôle total des populations ?

Eût-il fallu avoir un Etat fort, plutôt qu’un Etat policier et dépassé ?

Telle est la question…

Ce post a été publié par un contributeur en Tribune Libre. Poster une news virale sur EVO !

4 1 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

-1 points
Upvote Downvote
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments