Le frelon Asiatique, le nouveau fléau Français

Frelon-Asiatique_zoom

Il a débarqué en 2004 à Agen, depuis la Chine, après avoir probablement voyagé dans un conteneur. Depuis, ce frelon à « pattes jaunes » mieux connu sous le nom de frelon asiatique ne cesse de proliférer en France, faisant des ravages dans les ruches d’abeilles, son mets favori, comme dans la région bordelaise.

« D’un nid observé en 2004, nous sommes passés à 2.000 dans la région de Bordeaux en 2007. Il y en a sans doute plusieurs milliers en Gironde et autant en Dordogne cette année. Les études que nous avons menées montrent qu’il peut s’adapter à 50% du territoire ce qui lui laisse de la marge! », a expliqué à l’Associated Press Denis Thierry, chercheur à l’INRA (Institut national de recherche agronomique), qui s’est engagé dans la lutte contre ce super-prédateur.

« Il a trouvé chez nous des conditions écologiques proches de celles de sa zone. Il n’a ici aucun prédateur et pas de compétiteur sérieux, c’est donc quartier libre »!, explique-t-il. « Le frelon européen qui le combat parfois ne fait pas le poids. Les nids du Vespa Velutina comptent plusieurs milliers d’individus (contre quelques centaines pour le frelon européen) et l’activité des communautés se poursuit jusqu’à fin novembre ».

Bordeaux et sa région semblent plaire au frelon asiatique. Dernière conséquence en date, le déménagement en urgence, début août, des ruches du Parc Bordelais devenues une cible de choix. « Nous comptions jusqu’à dix frelons devant l’entrée de chaque ruche attendant les abeilles pour les dévorer », raconte Raymond Saunier, président du syndicat des apiculteurs girondins.

Car le frelon est aussi bien citadin que fléau des campagnes: « il a la particularité de coloniser les zones urbaines et les rivières pour l’eau qui lui sert à fabriquer ses nids d’un mètre de diamètre. Pour cette raison, il arrive qu’on le trouve dans les égouts ».

Richard Legrand, apiculteur à Bergerac, a vu 80% de ses ruches détruites en 2007: « les abeilles décimées par les insecticides n’avaient pas besoin de ça! Depuis que le Vespa Velutina est là, les autres espèces locales de frelons sont beaucoup plus agressives avec les ruches car elles manquent de nourriture ». La préfecture de Dordogne a donc lancé un programme de piégeage.

Selon les apiculteurs, le frelon asiatique s’étend à un département français de plus chaque année. Richard Legrand demande que des études soit rapidement menées sur les effets de ce prédateur sur les insectes autres que les abeilles domestiques. « Il existe 1.000 espèces d’abeilles dont une seule domestique. Le frelon asiatique s’attaque à tout. A l’automne, il nous arrive de plus en plus fréquemment de ne voir aucun insecte là où se trouve le frelon ».

Du coté de l’INRA, on précise qu’il existe en Asie « 50 espèces différentes de frelons asiatiques potentiellement importables en France lors des échanges commerciaux… » AP

Source Nouvelobs

Vespa_velutina_03

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
maintendue.fr
18 août 2009 16 h 21 min

La cata! Voilà une nouvelle merde asiatique qui vient nous pourrir la vie!
Déjà que nos abeilles s’en prennent de tout les côtés avec les insecticides, les ogm et le reste, manquait plus que cela!!!

punere
punere
18 août 2009 16 h 32 min

quelle merde ces frelons ! j’habite dans la region de bordeaux et tout les soir j’ai une meute de frelon qui débarque c’est insupportable ! même les pompier ne se déplace plus 🙁

egaury
egaury
18 août 2009 17 h 50 min

Et si on a plus d’abeille on a plus d’être humain

NoeLiSte
NoeLiSte
18 août 2009 19 h 37 min

!!!MERDE IN CHINA!!! 🙂

oura
oura
19 août 2009 0 h 04 min

ya des videos sur youtube de ces saloperies selon les infos de ces vidéos 30 frelons asiatique peuvent venir a bout de 30 000 abeilles en très peu de temps.

yvos
yvos
21 novembre 2009 0 h 02 min

ces frelons ca va devenir, je pense , un desastre ecologique pour tous les insectes européen je detruit des nids depuis l’année derniere et je cherche toujours des infos et videos alors n’hesiter pas yvos44@live.fr