Le jeu vidéo rend-t-il violent ?

« On dit et on écrit énormément d’âneries sur la violence et le jeu vidéo »

Reportage et interview pour Digital Games de Guillaume de Fondaumière qui a rejoint en 2004 Quantic Dream, studio de développement de jeux vidéo français à qui l’on doit The Nomad Soul et Fahrenheit.

Il tente de répondre à cette éternelle question de savoir si les jeux vidéo peuvent être responsables de comportements violents chez les joueurs.

Il accuse clairement les médias d’incriminer à tort les jeux vidéo et évoque également le caractère de plus en plus immersif des jeux et l’éventuelle dépendance que cela pourrait générer sans pour autant être inquiet de cette évolution.


REPORTAGE_VIOLENCE ET JEUX VIDEO par DigitalGames
Source : Digital Games

Pour rappel, un reportage diffusé il y a trois ans sur la chaîne québécoise TQS (récemment renommée en V) :

Et en bonus le trailer HD de God of War III :

God Of War III :Trailer HD par Free-Games

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Eklat
Eklat
9 septembre 2009 17 h 19 min

Enfin ! Ils vont pouvoir se taire les médias maintenant !

Fuzoff
Fuzoff
9 septembre 2009 19 h 45 min

Dans beaucoup de cas,le jeux vidéo a quand même l’avantage de faire travailler ses neurones,réfléchir,trouver des solutions…Je pense que c’est une bonne chose, mieux que de s’abrutir devant Secret Story ou autre…
Un étude à même tenter de démontrer que le jeux vidéo rendait intelligent : http://www.gamopat.com/article-16928186.html

yoshipower3.sky
yoshipower3.sky
9 septembre 2009 20 h 44 min

pas vu les video mais qu il ail se faire enculé des vieu non pgm, bon je vais joué a wow

maintendue.fr
maintendue.fr
10 septembre 2009 7 h 22 min

@ yoshipower3.sky: si c’est pour être vulgaire, autant écrire en français, là il n’y a rien, ni la politesse, ni le français! Accuser les jeux vidéo est stupide et infondé, accuser certains types de jeux vidéos est plus compréhensible, mais il ne faut pas oublier d’accuser les parents aussi qui parfois permettent à leurs enfants de jouer à des jeux qui ne sont pas de leur age! Combien de gosse de 12 ans ont joué à Resident Evil, à Silent Hill ou à GTA? Pourtant il est clairement indiqué l’âge sur la boite. Il ne faut pas oublier non plus… Lire la suite »

deux francais
deux francais
10 septembre 2009 10 h 30 min

En fait, je n’ai pas non plus vu les vidéos.
Disons que les scientifiques (ou plutôt les experts dans ce cas-ci) sont assez contradictoires. Certains pensent que les jeux vidéos rendent violents. D’autres pensent au contraire que cela calme les gens (en leur faisant évacuer leur énervement dans le jeu plutôt que dans la vie)
Ce qui met tous les experts d’accords (ou plutôt une grosse majorité), c’est que les films violents, rendent violent. Car, lors des films, on a un role passif (on « encaisse » la violence) tandis que dans les jeux, on est actif (on se défoule).

Licio
Licio
10 septembre 2009 10 h 33 min

J’avoue être « deux francais » mdr

213213
213213
10 septembre 2009 12 h 50 min

Egalement d’accord avec 2 français, ds ce cas là ça peut s’appliquer à la musique également ds certains cas.