Le « Marshmallow Test »

https://storage.googleapis.com/stateless-www-eteignezvotreord/2009/09/Marshmallows-480x221-custom.JPG

Comment résister à la tentation ?

Après les marshmallows martyrisés, l’heure de la revanche a sonné et c’est désormais à leur tour d’être dans la position de bourreaux, qui plus est d’enfants !

Voici une vidéo toute gentille et toute mignonne qui devient très populaire ces derniers jours après avoir fait le tour des blogs. Pour ceux qui ne l’auraient pas encore vue, laissez-moi vous la présenter.

Le principe est le suivant : des enfants sont placés dans une pièce, filmés par deux caméras, avec en face d’eux une petite assiette sur laquelle se trouve un marshmallow.

Le deal est simple : il leur est proposé soit de manger le marshmallow, soit d’attendre le retour de la femme qui les a installés dans la pièce,  cas pour lequel ils recevront alors un second marshmallow.

D’après vous, combien résisteront à la tentation ?


Cette vidéo est en fait une allusion à une expérience menée à la fin des années ’60 par un psychologue américain auprès d’enfants : Walter Mischel.

Plusieurs centaines d’enfants ont subi un test similaire à celui de la vidéo et ont été ensuite suivis durant leur scolarité.

Le psychologue a ainsi pu démontrer que ceux qui s’étaient précipité sur le marshmallow ont en général plus de problèmes comportementaux, que ce soit à l’école ou à la maison. Ils ont également plus de mal à gérer des situations de stress, ou encore faire preuve de concentration.

A l’inverse, ceux qui avaient su déjouer la tentation, garder leur contrôle de soi, et ainsi su reporter leur satisfaction, ont généralement eu plus de succès dans leur parcours scolaire avec des qualités évidentes de raisonnement, d’anticipation, de réactivité face aux difficultés, un meilleur relationnel social, ainsi que de meilleurs résultats au SAT (test d’aptitude à base de lecture, écriture et mathématiques très utilisé aux Etats-Unis pour les admissions en collège ou université par exemple).

Etonnant non ?

Pour ceux qui voudraient en savoir plus, voici le lien vers un article complet (mais en anglais) sur cette expérience : The New Yorker.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
zzzz
zzzz
18 septembre 2009 8 h 15 min

trop mignon!

Mostra
Mostra
18 septembre 2009 8 h 17 min

La petite rousse vers la fin qu’en a rien à faire de la femme LOL…
Mais bon c’est flagrant quand même que les enfants à cet âge, ce sont de vrais animaux finalement…Des animaux domesticables et domestiqués. Non mais regardez la dureté qui se traduit sur leurs visages pour tenter de ne pas manger un marshmallow ! Certains le tripotent même jusqu’à sentir ensuite leurs doigts pour déjouer la tentation, c’est incroyable !

Anonyme
Anonyme
18 septembre 2009 11 h 30 min

Des animaux?!
Tu y va un peu fort sais tu que les enfants ont une innocence doublée d’une intelligence que l’on perd avec l’âge.

Anonyous
Anonyous
20 septembre 2009 13 h 08 min

J’ai jamais vu mon chien faire ça…