Le masque Anonymous

Intrigue, dérange, fascine, …

Quel est le point commun entre le régime syrien, PayPal, la Scientologie et Postfinance? Tous sont, ou ont été, la cible des Anonymous.

Puisant ses racines au plus profond de la culture internet, dans cette cyberculture qui a nourri les hackers et développé des valeurs humanistes propres au numérique, ce nouvel activisme pourrait redéfinir les contours de la lutte sociale.

Les Anonymous ont envahit le web et sont bien décidés à lutter « pour un monde plus juste ». Par tous les moyens.

« Plus que des hackers, nous sommes surtout un collectif de citoyens, révèle Vicious, un membre influent du mouvement francophone. Nous sommes particulièrement engagés contre les lois liberticides, les dictatures et les abus sectaires. »

Pourquoi ce masque ?

Durant les années 1980 la série de bandes dessinées V pour Vendetta écrite par Alan Moore et David Lloyd s’inspira du visage de Guy Fawkes pour créer le masque de V. Cette bande dessinée fut adaptée au cinéma.

Guy Fawkes, également connu sous le nom de Guido Falxius, nom qu’il adopta alors qu’il combattait pour les Espagnols aux Pays-Bas, connu également sous le pseudonyme de John Johnson, est un catholique anglais né le 13 avril 1570 à York et mort à Londres le 31 janvier 1606.

Guy Fawkes était en grande partie responsable de l’exécution du plan connu sous le nom de « Conspiration des poudres » qui visait à assassiner le roi protestant Jacques Ier (Jacques VI d’Écosse) et les membres des deux Chambres du Parlement du Royaume-Uni, en faisant exploser le palais de Westminster lors de la session d’ouverture du Parlement le 5 novembre 1605 …

.

En 2006, dans le film V pour Vendetta, V évolue dans une Angleterre futuriste dystopique car devenue fasciste, et admire Guy Fawkes qui est, à ses yeux, un défenseur des libertés prêt à se sacrifier pour sa cause.

Suite à cela, à la fin des années 2000, le masque de Guy Fawkes est devenu l’icône du mouvement Anonymous, dans la lutte pour la liberté.

Insaisissables, mais omniprésents, regroupés sous une même bannière et un masque emprunté à un héros légendaire, des milliers d anonymes se rebellent, revendiquent, s opposent et défendent avec force des valeurs érigées en absolus, souvent en marge de la légalité, parfois avec un humour potache.

Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Comment sont-ils organisés ? S agit-il seulement de petits génies s amusant de leurs talents informatiques ou des prémisses d une lame de fond porteuse d un véritable message politique ?

Nébuleuse mondiale, les Anonymous sont aussi implantés en Suisse romande.

« Notre combat est le même, dans toute la planète, expliquent Madxeri et ANON_VD, deux membres locaux. Anonymous est plus une idée qu’un mouvement. L’idée que l’on peut améliorer le monde, en faire quelque chose de meilleur … Si je piratais des sites pour mon propre compte, je ne me déplacerait pas en métro, sourit le Parisien Vicious. On ne vole rien à personne. Tout ce que nous faisons, nous le faisons avec nos moyens, pour défendre la cause de la libre expression. »

Les Anonymous tombent le masque par Nouvo.ch

Reportage: François Roulet / Montage: Charles D. Fischer
Animation: Jean-Daniel Kneubuehler / Mixage: Philippe Lahaye

 

Les Anonymous par Complement d’enquete
. Droit de réponse par AnonymousFrancophone

 





BONUS : cyber guerilla – Hackers, Pirates et guerres secrètes


En moins de dix ans, le réseau internet est devenu accessible à tous. Les grandes puissances mondiales se préparent à la guerre sur Internet. Les services secrets recrutent des pirates informatiques.

La gradation du crime sur Internet est à l’image du média lui-même : une foire où la créativité individuelle ou collective prend des formes toujours plus étonnantes.

Ce film montre d’abord comment, grâce à Internet, l’industrie clandestine du logiciel malveillant accumule un arsenal d’armes de perturbation massive et ensuite explique pourquoi ceux qui contrôleront ces armes seront en mesure de décider de l’issue de la prochaine guerre.

Cyber Guerilla – Hackers, pirates et guerres secrètes par France5.fr

AUTEUR-RÉALISATEUR JEAN-MARTIAL LEFRANC

PRODUCTION FRANCE 5 / GEDEON PROGRAMMES
ANNÉE 2008

 


Source : Amazon.fr / http://www.nouvo.ch/2011/09/les-anonymous-tombent-le-masque / France5.fr / Rue89.com /YouTube.com/AnonymousFrancophone / WikiPedia.org/Guy_Fawkes

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Vengeur Masqué
Vengeur Masqué
30 novembre 2012 20 h 25 min

A MrKrylau => Il ne faut plus utiliser la balise DIV dans tes post, sinon, ils deviennent illisibles, merci 🙂 Et faire au plus simple, sinon la mise en page ne fonctionne pas avec le nouveau template du site. Merci pour ta compréhension, et si tu penses que le pb ne vient pas des DIV, à toi de me dire…

MrKrylau
30 novembre 2012 21 h 24 min

@Vengeur Masqué => Très étonné de voir l’article en une … après +1mois de blocage … la résignation et la sensation de censure était de bien là … Presque comme lancer bouteille a la mer en postant chez vous !!! Faut croire que M.LeVengeur tien tête aux autres modo ? Depuis, l’article a subi quelques compléments : > blog.MrKrylau.info/2012/11/le-masque-anonymous.html !! Et, merci de retravailler le CSS car pourquoi cette couleur crise avec la balise TABLE ?? – PS: Puis-je avoir un upgrade de compte afin de retoucher mes articles antérieurs et profiter du mode brouillon pour mieux bêta tester les… Lire la suite »

zamale
zamale
30 novembre 2012 22 h 12 min

Soral est ce qu’il est,mais il faut avouer qu’il n’a pas tord!

MrKrylau
30 novembre 2012 22 h 41 min

@Zamale => Mais qu’est-ce que le SoftPower ? – Capacité d’un acteur … voire un réseau de citoyens d’influencer indirectement le comportement d’un autre acteur ou la définition par cet autre acteur de ses propres intérêts à travers des moyens non coercitifs (structurels, culturels ou idéologiques) – « l’Amérique doit mélanger le pouvoir dur et soft en un pouvoir intelligent (smart power), comme elle le faisait du temps de la guerre froide » … Le cinéma constitue ainsi un exemple majeur d’outil du soft power … BONUS² : L’histoire du Soft Power P1 > http://www.dailymotion.com/video/xgxc4t_l-histoire-du-soft-power-partie-i-1sur3_webcam P2 > oO’ ? P3… Lire la suite »

Darth2602
Darth2602
1 décembre 2012 0 h 44 min

Alain soral une ordure fasciste notoire..bref ce mec une grosse merde…