Le matelas gonflable explose et le blesse grièvement

L’explosion a détruit le studio de cet homme de 27 ans et endommagé deux logements voisins !

Vendredi soir, vers 18h 30, une forte explosion s’est faite sentir dans un immeuble de Toulouse : les cloisons des appartements ont été soufflées et la toiture a été endommagée. Devant l’étendue des dégâts, les pompiers ont fait évacuer l’immeuble, pensant dans un premier temps que l’explosion était due à une fuite de gaz.

En réalité, c’est un lit d’appoint gonflable électrique qui a explosé.

« J’ai branché le matelas et il m’a explosé au visage ! », a expliqué le jeune homme aux voisins venus le secourir.

Selon ces mêmes voisins, le jeune homme était en état de choc :

« On a vu un jeune locataire la tête et les bras en sang. Il était très choqué. Il nous a dit que c’était son matelas pneumatique qui venait d’exploser. Nous l’avons aidé à descendre dans la rue. Il ne voyait plus rien. Il avait peur d’avoir perdu un œil (…) « Assis par terre, blessé à un œil et à un bras, il paraissait sonné. »

Fort heureusement, le jeune homme n’a pas perdu l’usage de son oeil. Il a cependant été assez sérieusement brûlé au visage et aux avants bras.

A noter que la marque du matelas gonflable électrique n’a pour l’instant pas été divulguée. De leur côté, les pompiers mènent des investigations afin de comprendre ce qui s’est réellement passé (gaz ouvert,défaut de fabrication…Etc.).

Un accident de ce type était déjà arrivé en Allemagne, mais il s’agissait alors d’une manipulation dangereuse du propriétaire du matelas, qui avait essayé de le réparer avec un spray pour pneus !

Source : Le Post, la Dépêche

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Logann
Logann
25 octobre 2010 19 h 53 min

Rien de mieux qu’un bon waterbed…

hakan
hakan
25 octobre 2010 22 h 39 min

Oui, le même cas à Strasbourg il y a 2 ans (de mémoire), à 30 mètre de chez moi ! c’était aussi un matelas gonflable. Rien dans la presse régional.
Ca c’est passer vers 20h10, l’habitant avait oublié d’arrêter la pompe.
La scène, un énorme bruit (comme si un échafaudage se casser la gueule)les vitres soufflets, on entendait les gens dire ça sent le Gaz…