Le monstre du cinéma Dennis Hopper découvre son étoile à Hollywood

Son nom figure à présent sur le boulevard des célébrités

Atteint depuis deux ans d’un cancer de la prostate en phase terminale, le monstre du cinéma, Dennis Hopper, acteur dans pas moins de 150 films, mais aussi réalisateur, photographe, poète… accède à l’immortalité sur le fameux Hall of Fame de Los Angeles.

Une cérémonie digne et simple, en dépit d’une foule d’admirateurs venus lui rendre hommage derrière des barrières de sécurité — Dennis Hopper a récemment été agressé par un photographe de presse —, a rendu le temps de son discours émouvant.

« Tous ceux que j’ai invités aujourd’hui ici, a déclaré Dennis Hopper, avec ses amis Jack Nicholson et Viggo Mortensen, et aussi ceux que je n’ai pas invités, ont incroyablement enrichi ma vie ». Né dans le Kansas en 1936, il commence à tourner à l’âge de 14 ans, et fait une première apparition remarquée dans Johnny Guitar.

Sa carrière est ensuite marquée par de grands films comme La Fureur de Vivre, Giant, Règlement de Comptes à OK Corral, Apocalypse Now, et réalise également de beaux films comme Easy Rider, joue dans des séries télévisées culte telles que La Quatrième Dimension.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
polar
polar
27 mars 2010 11 h 39 min

elle est horrible la photo

Esteban
Esteban
27 mars 2010 12 h 34 min

Un bon article pour un grand Monsieur

Anonyme
Anonyme
27 mars 2010 12 h 58 min

mon dieu le coup de vieux qu’il a pris snif

Anonyme
Anonyme
27 mars 2010 14 h 03 min

Pourquoi elle est horrible la photo ? 😮

Bungalow Bill
27 mars 2010 18 h 49 min

Il est en phase terminal d’un cancer, c’est donc normal qu’il a l’air d’avoir 90 ans.